Col de Burlan : Couloir N par le Dôme de la Lauze - depuis les Deux Alpes
{{ '2010-04-17' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Col de Burlan : Couloir N par le Dôme de la Lauze - depuis les Deux Alpes
{{ '2010-04-17' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: crowded

condition_rating: good

quality: medium

Location

Rating

5.2
TD

heights

elevation_max: 3207 m

elevation_access: 1650 m

height_diff: +1060 m / -3180 m

Access

public_transport: yes

access_condition: cleared

lift_status: open

hut_status: open_guarded

snow

elevation_down_snow: 1639 m

participants

Cédric Colomban, Arnaud Genestier

weather and conditions


Beau temps. Léger vent d'E en altitude. Froid puis douceur.
Développement de cumulus et d'altocumulus au fil de la journée.
Brise de pente descendante dans le couloir N du Col de Burlan.


  • [u][b]Versant S du Dôme de la Lauze[/b][/u] : la neige fraîche qui est tombée les après-midi précédents, est déjà humidifiée en surface et a regelé. Seules quelques zones encaissées sont encores assez poudreuses. Avec le réchauffement d'hier, de nombreuses coulées de neige récente humide se sont produites, et si on y ajoute les traces des skieurs - venant de la Grave et des Deux Alpes - la pente est désormais bien ravagée. Mais en choisissant sa trajectoire, la skiabilité reste bonne (après le dégel c'est vraisemblablement meilleur).

  • [u][b]La Vallée de la Selle[/b][/u] : [i]la moitié supérieure[/i] comporte soit une croûte cassante (en rive gauche N), soit une croûte dure (en rive droite S). Il faut privilégier cette dernière pour un ski de qualité.
    [i]La moitié inférieure[/i] est très humidifiée. Le matin, il y a une croûte de regel plus ou moins portante, mais elle disparaît avec la hausse des températures. Dans cette neige récente humide, la skiabilité est très bonne, sauf en dessous de 1800m où elle a tendance à devenir collante...
    L'enneigement est encore bon pour la période. Il y a quelques déchaussages légèrement en amont de la "Prise d'eau", mais - en continuant par le chemin rive gauche du Torrent du Diable - on skie grosso modo jusqu'au parking à 1639m.

  • [u][b]Le couloir N du Col de Burlan[/b][/u] : il est en bonnes conditions cette année, contrairement à l'hiver dernier. Son remplissage est satisfaisant. Il est presqu'intégralement skiable - seul le final doit se faire à pied sur 40 mètres de dénivelé car les rochers sont omniprésents.
    La neige est encore froide et sèche.
    [i]Dans le tiers supérieur[/i], on trouve de la "peuf" en quantité importante (30 à 50cm environ). C'est un mélange de grains fins et de faces planes pénible à la montée mais jouissif à la descente ! La skiabilité est très bonne malgré quelques rochers affleurants.
    [i]Dans le tiers inférieur[/i], des coulées de poudreuse ont fritté la surface du manteau (grains fins assez compacts) et le ski y est excellent.
    [i]Le tiers médian[/i] est quant à lui plus chaotique. Il y a des zones poudreuses, d'autres un peu croûtées, et d'autres encore qui comportent de la neige dure (plus ancienne). La skiabilité est variable, mais avec un minimum de vigilance elle reste bonne.

[b]--->[/b] Le risque avalanche annoncé par Météo France est de 1/5 (faible). Il évolue en 2/5 (limité) sous l'effet de l'ensoleillement.

timing

[i]De 8h40 à 14h40 (horaire global)[/i]
- 8h40 : départ du Dôme de la Lauze ; descente par son versant S >> 9h30 : début de l'ascension du couloir N >> 12h20 : le Col de Burlan est atteint >> 14h40 : arrivée à pied à Saint-Christophe-en-Oisans.

hut_comment

Refuge gardienné, mais nous ne sommes pas passés à proximité.

personal comments

Affluence dans le couloir N du Col de Burlan...
Affluence dans le couloir N du Col de Burlan...

Après un BUT en juin 2000 (tentative trop tardive en saison, et énorme goulotte de glace vers 3000m fermant l'accès au col), je m'étais juré de revenir faire la descente intégrale de ce couloir. C'est quand même un incontournable, alors bon !

Aujourd'hui, munis d'informations sur le remplissage du lieu, nouvel essai, cette fois en version "chamoniarde" par les remontées mécaniques des Deux Alpes. Après une belle première descente, c'est l'arrivée au pied du couloir. Quatre personnes nous précèdent. Un grand merci à elles pour avoir fait la trace - notamment sur le haut sans cohésion, car rempli de faces planes...
L'aller-retour dans le couloir N se passe parfaitement (bon ski, longueur et magnifique ambiance sont au rendez-vous), et il en va de même pour le retour sur Saint Christophe (et sa célèbre "Cordée") encore bien enneigé.
Enfin auto-stop pour rejoindre Venosc. Remerciements également aux trois occupants de la voiture en question (ils se reconnaîtront) qui se sont serrés comme des sardines pour que nous puissions pénétrer dans l'habitacle avec notre matériel...

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • de
  • en