Gridone / Monte Limidario : Traversée S-N de Cortaccio à Palagnedra
{{ '2010-02-12' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Gridone / Monte Limidario : Traversée S-N de Cortaccio à Palagnedra
{{ '2010-02-12' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: excellent

quality: medium

Rating

3.1
AD-

heights

elevation_max: 2188 m

elevation_access: 1000 m

height_diff: +1200 m / -1600 m

snow

elevation_up_snow: 1000 m

elevation_down_snow: 600 m

participants

François Renard, CAF Ile-de-France, Anne-Françoise, Bruno, Jean, Jean-Marc, Marcel, Pierre

weather and conditions


Grand beau


Route enneigée dès 700 m au dessus de Brissago
En versant E, neige poudreuse sur un fond dur ou verglacé.
En versant N, à la descente, excellente neige poudreuse jusqu'à Palagnedra

timing

Départ 10h30, sommet vers 14h30, Palagnedra vers 16h30

hut_comment

Hôtel Ristorante Elvetico, 6659 Camedo, +41 (0)91 798 10 95
Accueil sympathique et petit déjeuner possible à 6h (pour attraper le train de 7h).

personal comments

La sortie S046 du CAF Ile de France était prévue dans les Pyrénées.
Mais, comme d'habitude, il y était prévu du mauvais temps.
Ailleurs, dans les Alpes, ce n'était guère reluisant non plus, avec un risque 3 un peu partout, allant probablement évoluer en risque 4 dans les Alpes du Sud...

Partout ? Non ! En regardant de plus près, nous découvrons une enclave au milieu de l'arc alpin affichant risque 2. Avec même de bonnes prévisions Météo. Et tout plein de neige ! C'est le Tessin.

Pourquoi le risque est à 2 dans le Tessin, alors qu'il est à 3 dans la Lombardie et le Piémont voisins, mystère ! Mais c'est bien la réalité, comme nous allons le constater...

OK pour le Tessin. Après tout, de Paris, c'est devenu la région de Suisse la plus accessible, depuis la funeste suppression du train de nuit Paris-Chur : ce sera donc un Paris-Milan, suivi d'un Milan-Bellinzona : arrivée à 9h du matin.

Mais que faire ? Nous avions déjà apprécié la région lors d'un car-couchette détourné, et réalisé le Camoghe et la traversée du Vogorno. L'avantage, c'est que j'ai déjà toutes les cartes sous la main. Et je découvre mapplus.ch, bien pratique pour organiser une sortie.

Finalement, je me décide pour l'itinéraire suivant :
J1 : de Brissago/Cortaccio, montée au Gridone, et descente en versant N sur Bordei/Palagnedra.
J2 : transfert à Spruga, dans le Val Onsernone, ascension du Pilone (Cima Pian del Bozzo), traversée sur l'Alpe Arena (Val Vergeletto), Passo Cavegna, nuit à Campo Vallemaggia
J3 : Pizzo del Forno en AR
J4 : Madone

Je passe sur les détails et les moments de découragement pour trouver les hébergements, car il n'y a pas grand-chose d'ouvert dans ces coins là avant mars ou avril.
Finalement, avec l'aide inestimable de Bruno, qui veut bien passer moult coups de fil, nous trouvons à nous héberger à l'hôtel-restaurant Elvetico à Camedo dans le Centovalli, et à l'hôtel-restaurant Porta à Campo, qui venait juste d'ouvrir.

Au bout du compte, un magnifique we de 4 jours dans un coin incroyablement sauvage, avec des conditions de neige excellentes. Seul bémol, le temps moins beau le troisième et surtout le quatrième jour.

Le jour du Gridone, nous nous faisons monter en taxi depuis Locarno. Malheureusement, il a un peu neigé dans la nuit, et notre chauffeur n'est pas des plus téméraires : il nous arrête à 550 m, alors que la route est encore sèche ! Heureusement, au même endroit, un quidam s'active dans son 4x4 et accepte volontiers de tous nous monter quasiment jusqu'à Cortaccio. En refusant une quelconque gratification ! Voilà qui est bien sympathique de sa part.
Nous chaussons donc à 1000 m et entamons la montée au Gridone. Une traversée délicate nous permet de rejoindre et visiter la cabane Al Legn, superbement placée au dessus du Lac Majeur.
Puis nous poursuivons jusqu'au Gridone, qui est défendu par une longue arête.
Le couloir E direct me tente bien, mais ne l'ayant pas reconnu, ce n'est pas très raisonnable. Nous descendons donc par l'itinéraire de montée jusqu'à la Bocchetta di Valle, et plongeons en face N dans le Val Bordei, que nous découvrons en excellente neige poudreuse.

Arrivés finalement à 600 m, en contrebas de Palagnedra, alors que nous nous apprêtons à poursuivre à pied, un suisse allemand en visite dans les environs nous propose aimablement de nous descendre en voiture à la gare de Palagnedra, à une heure de marche. Et comme il n'a pas pu charger tout le monde, il remonte récupérer les trois personnes qui ont continué à pied ! Comme quoi, il y a des suisses allemands fort sympathiques ! Cela nous permet de prendre un train rapidement et d'arriver à notre hôtel à Camedo vers 18h. L'accueil y est fort agréable, et surtout, il n'y a pas de problème pour prendre le petit-déjeuner à 6h, car il nous faut prendre le train à 7h, afin d'avoir la correspondance à 7h20 à Intragna. Mais c'est une autre histoire...

Photos ici

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca