Pic E de Combeynot : Couloir NE en Banane, par les Clochettes - depuis le Col du Lautaret
{{ '2009-11-18' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pic E de Combeynot : Couloir NE en Banane, par les Clochettes - depuis le Col du Lautaret
{{ '2009-11-18' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Rating

4.3
D+

heights

elevation_max: 3145 m

elevation_access: 2057 m

height_diff: +1490 m / -1490 m

Access

public_transport: yes

access_condition: cleared

lift_status: closed

snow

elevation_up_snow: 2057 m

elevation_down_snow: 2057 m

participants

Cédric Colomban

weather and conditions


Passage perturbé pendant la nuit de mardi à mercredi.
Après dissipation des nuages résiduels, beau temps légèrement brumeux. Grande douceur. Vent de secteur SW au sommet (20 à 30 km/h).


[i]Depuis ma dernière visite, la semaine dernière, la fonte a été très importante.
[/i]

Le parcours du jour (aller / retour)
Le parcours du jour (aller / retour)
  • [b]En dessous de 2400m[/b] : le manteau neigeux est désormais entièrement transformé - 10 à 40cm de grains ronds. Lors de ma montée, le regel est très médiocre, voire inexistant (les skis s'enfoncent facilement et raclent les cailloux). Bizarrement, la neige est redevenue dure en début d'après-midi !? La skiabilité est exécrable dans tout le versant NW de la Brèche des Clochettes (croûte cassante). Elle est un peu meilleure du côté NE.

  • [b]En dessus de 2400m[/b] : la situation s'améliore grandement. Il y a toujours une croûte de regel en surface du manteau, mais elle est portante à ski. En profondeur, la neige est restée froide et sèche. Il s'agit apparemment de grains fins assez compacts. L'épaisseur du manteau est comprise entre 40 et 130cm. A partir de 2500m, de la neige fraîche apparaît. Elle est le résultat des précipitations de la nuit précédente. 5 à 10cm sont tombés, malheureusement accompagnés de [u]sable[/u]. Il suffit de gratter un peu pour apercevoir cette saleté. La skiabilité varie de bonne à très bonne. Peu de pierres.

  • [b]Dans le couloir NE[/b] : la nivologie est similaire à celle de l'étage inférieur (du grain fin coiffé d'une croûte dure), mais les quantités de neige récente augmentent. Elles passent à 20-30cm. Le remplissage est très satisfaisant pour la période - un bâton de 140 s'enfonce totalement - et il n'y a aucun rocher apparent en son centre. La skiabilité est excellente. Du grand ski.
    NB/ L'accès au sommet doit se faire à pied (quelques minutes).

[b]--->[/b] Le risque avalanche semble limité dans les versants N et W. Mais les données ne sont absolument pas les mêmes dans les pentes E et S. Les températures élevées freinent le regel nocturne et la neige est pourrie dès les premiers rayons du soleil. Des avalanches de fonte, ou de neige récente humide, sont d'ailleurs descendues ça et là (ex : S du Grand Galibier, rive gauche du Vallon du Fontenil).

[u]En vrac[/u] : le Vallon de la Liche est enneigé à partir de 2200m environ. Le Pic Blanc du Galibier ne présente plus aucun intérêt à ski.

location | altitude | orientations soft snow total snow comment
Col du Lautaret >> Brèche des Clochettes 10 à 30 cm 10 à 40 cm
Brèche des Clochettes >> Vallon de la Liche (2350m) 0 à 30 cm 30 à 50 cm
Vallon de la Liche (2350m) >> Bas du couloir NE 0 à 10 cm 40 à 130 cm
Le couloir NE du Pic E de Combeynot 20 à 30 cm > 140 cm

timing

De 10h15 à 15h30 (horaire global).
10h15 (Col du Lautaret) >> 11h10 (Brèche des Clochettes) >> 13h30 (Pic E de Combeynot) >> 15h00 (retour à la Brèche des Cochettes) >> 15h30 (fin).

personal comments

J'avais ce sommet en tête depuis quelques mois ; voilà qui est fait. Faute de l'avoir gravi au printemps dernier, l'automne a fait l'affaire. Un grand merci tout de même à Jérôme Gingreau et Olivier Lesbros, pour leurs renseignements du 11 novembre dernier. En effet, depuis la route, difficile d'être sûr du remplissage des pentes d'accès au sommet.

Ca démarrait assez mal ce matin. Horaire tardif et manque de motivation... La nuit a été nuageuse et la neige promet d'être molle. Au Lautaret, mes craintes sont confirmées. Je décide néanmoins de monter jusqu'aux Clochettes pour voir si en altitude c'est mieux. Et, c'est [u]beaucoup[/u] mieux ! Croûte dure, neige fraîche et absence d'ensoleillement sont au rendez-vous. A posteriori, c'est une bonne journée : les 3/4 du parcours sont en bonnes conditions, le couloir NE mérite vraiment le détour, et pour couronner le tout, un nouveau 3000 à mon actif.

La dernière descente, des Clochettes à la voiture, a en revanche été épouvantable. C'est heureusement bref. Existe-t'il pire ski que celui se déroulant sur une neige rendue traître par une croûte cassante reposant sur un fond pourri ?

Peu de monde aujourd'hui : un randonneur montant au Pic W (voie normale) et un groupe se dirigeant vers le Col de Laurichard.
.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • it
  • en
  • de
  • eu