Tödi (Piz Russein) : Depuis la Camona da Punteglias
{{ '2009-07-27' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Tödi (Piz Russein) : Depuis la Camona da Punteglias
{{ '2009-07-27' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: excellent

quality: medium

Rating

PD  

heights

elevation_max: 3614 m

elevation_access: 2311 m

height_diff: +1600 m / -1600 m

Access

hut_status: open_guarded

snow

glacier_rating: easy

participants

Fabien Pierre, Marie-Claire

weather and conditions


Grand beau temps

timing

Départ 3h45, sommet 10h30, retour 16h (sans se presser)

hut_comment

Accueil sympathique, excellents repas, pain et brioche maison au petit déjeuner.

personal comments

Départ à quatre heures, sous le ciel d'un noir d'encre, les étoiles nous dispensent un semblant de luminosité.
Il fait frais, on peut espérer un bon regel.
Quand le jour se lève, nous chaussons les crampons sur le névé qui mène à la Fuorcla da Punteglias.
Au col, on bascule sur l'autre versant, des traces de sente conduisent au Gletscher da Gliems.
On remonte ce glacier qu'on quitte ensuite dans la partie supérieure de sa rive gauche, pour atteindre une vire ascendante de rocher pourri, heureusement équipée d'une chaine, qu'on suit jusqu'à la Porta da Gliems.
Nous prenons pied ainsi sur le Biefertengletscher, la cime apparait alors encore lointaine.
Une courte descente, puis nous gravissons la longue pente régulière qui mène au sommet.
Le glacier est très bien enneigé, peu de crevasses apparaissent.
Le soleil resplendit dans le ciel d'un bleu limpide, on ne voit pas un nuage à l'horizon.
Il fait maintenant chaud mais le regel offre toujours une bonne portance.
On atteint facilement le point culminant où un vent froid nous accueille.
Vers le nord, nous découvrons le paysage : Hufigletscher, Planurahütte, Clariden, plus loin le Glärnisch...
Le panorama est magnifique : Bernina, Rheinwaldhorn, Monte-Rosa, Finsteraarhorn, le Mönch où nous étions il y a deux semaines...
Aussi loin que porte la vue, les Alpes s'offrent à nous, et les sommets nous parlent.
Les souvenirs affluent et l'émotion nous gagne.
Un mot inscrit dans le livre puis, à regret, nous entamons la longue descente.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • de
  • en