Mont Blanc du Tacul : Arête du Diable
{{ '2009-07-26' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Mont Blanc du Tacul : Arête du Diable
{{ '2009-07-26' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: crowded

condition_rating: good

quality: medium

Rating

D+     IV 

heights

elevation_max: 4248 m

elevation_access: 3300 m

height_diff: +1200 m / -700 m

Access

lift_status: open

hut_status: open_guarded

snow

glacier_rating: easy

weather and conditions


Ciel bleu, pas de nuages.
Presque pas de vent


Couloir en neige dure
Vires enneigées mais grimpable sans crampons
Neige abondante entre les aiguilles (crampons recommandés après la descente de la Carmen)

timing

02h30 Refuge Torino - 05h30 haut du couloir
06h00 - 14h30 brêche de l'isolée
14h30 - 15h45 sommet Tacul
17h50 Aiguille du Midi

hut_comment

Bon repas copieux :-)

personal comments

Course grandiose dans un décor grandiose. Course techniquement et physiquement engagée. J'ai fêté (si on ose dire) mon 60ème 4000 sur la Médiane, qui est d'ailleurs bien athlétique.

Pour ma part, nous étions rapides jusqu'à l'accès, ensuite nous avons progressivement ralenti. Les raisons sont multiples. Tout d'abord grimper pendant des heures à 4000m dans du 5 souvent soutenu avec quelques vieux clous ici et par là est physiquement éprouvant. Conduire la totalité de la course en tête demande un bon mental, chose qu'en ce qui me concerne a fini par se dégrader. Également, entre les Aiguilles la neige n'a pas facilité la traversée (on a dû chausser les crampons après le rappel de la Carmen en urgence). Bref, belle bombée, mais hélas c'était trop tard pour l'Isolée. Pour cette course, vaut mieux être une cordée où on peut progresser en réversible.

Sinon à ne pas sous-estimer le bout entre l'Isolée et le sommet du Tacul. La course n'est pas encore finie, il y a plusieurs passages de II/III qui demandent concentration et persévérance, surtout si on est fatigués.

Dernier point. Vu la fréquentation de cette arête (5 cordées dimanche), ce ne serait pas un luxe de remplacer les pitons vieillissants et les cordelettes des rappels.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • en
  • ca
  • eu
  • es
  • it