Pic W de Combeynot : Classique N - depuis le Col du Lautaret
{{ '2008-11-20' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pic W de Combeynot : Classique N - depuis le Col du Lautaret
{{ '2008-11-20' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: excellent

quality: medium

heights

elevation_max: 3155 m

elevation_access: 2038 m

height_diff: +1115 m / -1115 m

Access

access_condition: cleared

snow

elevation_up_snow: 2038 m

elevation_down_snow: 2038 m

participants

henri leveque

weather and conditions


Beau ciel étoilé à 3 heures du matin, légère brise glacée sur les crêtes à 7 heures


Neige fraiche tombée durant le mois d'octobre durci par un bon froid. Très bonne stabilité du manteau neigeux.

timing

Départ du col du lautaret à 3 heures du matin, arrivée au sommet à 7 heures au lever du jour.

access_comment

Col du lautaret dégagé

personal comments

En cette nuit glacée soufle une faible bise sur le col du Lautaret, je m'éveille à 2h30 du matin pour gravir cette face nord en raquette ou à pied avant d'aller au boulot aux Deux-Alpes. Le petit déjeuner est vite avalé dans une ambiance fraiche de -13°c. Je pars à 3h00 dans la pente et suit les rails des skieurs bien glacés par le froid intense. Je m'élève ainsi rapidement directement dans la face jusqu'au petit goulot raide d'une cinquantaine de mètres à 40°. Je sors les piolets et les crampons dans la nuit et négocie pointes avant le raidillon dans une ambiance nocturne irréelle.
Plus haut je rejoins un crête raide qui me mène vers les pentes terminales au tout petit matin. Il fait très froid mais je n'en ai cure tant je me sens vivant à ce moment là seul dans la montagne aux portes des hautes cimes des Ecrins. Le froid a figé la pente et rend les risques de coulée plus faible. Mais ce jours là il ne me semble pas opportun de monter à des heures plus tardives, car le chaud soleil fera certainement son oeuvre. Du reste le vent de ces derniers jours a également formé de nombreuses plaques dans les pentes les plus raides. La prudence et donc de mise mais en fin de parcours je vois tout de même des skieurs qui abordent tranquillement la face vers 9 heures. Pour la saison les accumulations de neige sont déjà très importantes et le secteur est tristement célèbre pour ses avalanches meutrières.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • ca
  • de
  • it
  • en
  • es
  • eu