Traversée Prabert >> Belle Etoile >> Rocher Blanc >> la Martinette
{{ '2009-03-13' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Traversée Prabert >> Belle Etoile >> Rocher Blanc >> la Martinette
{{ '2009-03-13' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

Rating

3.3
AD+

heights

height_diff: +2600 m / -2600 m

Access

access_condition: cleared

snow

elevation_up_snow: 1050 m

elevation_down_snow: 1060 m

weather and conditions


Grand beau. Vent assez frais (jusqu'à 40-50 km/h).


Itinéraire emprunté

Prabert >> col de l'Aigleton >> montée Belle Etoile versant S >> descente Belle Etoile versant E >> col de l'Amiante >> Rocher Blanc >> descente par combe Madame.

Conditions

  • Descente Aigleton : un peu croûtée
  • Montée couloir S Belle Etoile : croûtée. Gros brassage à pied !
  • Descente Belle Etoile versant E : poudre tassée. Bon ski.
  • Montée col de l'Amiante : poudreuse ou cartonée selon les endroits
  • Descente VN Rocher Blanc : poudre tassée ou un peu soufflée. Bon ski
  • Bas de Combe Madame : neige humide ou regelée à certains endroits
  • Chemin entièrement enneigé jusqu'à la Martinette. Juste qq cailloux sur le bas.
  • Mieux vaut contourner l'éboulement par le haut (gros bloc tombé qq mètres devant moi).

Activité avalancheuse

  • coulées sous le col de la Croix, et sous les pentes Sud au-dessus de Combe Madame (Plagne Vaumard,...)

Fréquentation

  • croisé 2 personnes à la Belle Etoile et 2 autres qui descendaient le col de l'Amiante

timing

Prabert : 4h20
Aigleton : 7h50
Belle Etoile : 10h30
Lacs des 7 Laux : 11h30
Rocher Blanc : 14h45
Martinette : 17h15

personal comments

Loïc

Vu les conditions, on troque notre idée de traversée Chamrousse >> Martinette pour ce plan B plus qu'honorable.
Pourtant ça commençait mal : je me gourre sur l'heure du réveil, on décolle donc avec 1/2 heure de retard. Montée sous pleine lune jusqu'au Habert d'Aiguebelle. Petit déjeuner au col de l'Aigleton où on commence à se faire réchauffer par le soleil.
A partir de là, tout est à tracer. Petite erreur stratégique (à mon avis) pour la montée du couloir S de Belle Etoile : on déchausse trop vite, au lieu de mettre les couteaux. Du coup, ça brasse bien, parfois jusqu'aux genoux, et on dépense pas mal d'énergie pour remonter les 100m à pied. On arrive quand même au sommet de la Belle Etoile dans le timing prévu.
La descente de la Belle Etoile versant Est est une agréable surprise : ça n'a pas encore chauffé. Belle descente jusqu'aux lacs.
Rythme correct pour le début de la montée au col de l'Amiante, puis ça ralentit. Cette fois-ci je ne me fais pas avoir : je monte le plus haut possible à skis, et je déchausse juste pour les 10 derniers mètres, en neige un peu trop dure sans couteaux. Ce sera plus galère pour Simon et Sophie qui déchaussent un peu plus bas, et se retrouvent dans des trous énormes.
On arrive au Rocher Blanc un peu plus tard que prévu (mais j'avais pas franchement calculé le timing de cette partie).
Encore une belle descente, pas trop tracée. Le chemin dans la forêt par contre est un peu pénible (neige pourrie/croûtée/regelée selon les endroits), mais on ne va pas se plaindre : c'est la 1ère fois que je descend jusqu'à la Martinette sans déchausser.
Au final : une superbe traversée et bizarrement assez sauvage, alors qu'on passe que par des classiques (mais en semaine et en horaires décalés). Et puis maintenant qu'on sait qu'on tient les 2600m (avec traçage), ça motive pour tenter plus la prochaine fois :-) Merci à Sophie et Simon pour cette chouette idée pour rejoindre le CB du c2c-g2g.

Simon

Un plan Bx2 comme "Bien Bon"... Beaucoup d'hésitations et de questionnements au cours des jours précédents : quel lieu de départ ? à quelle heure ? et le réchauffement dans l'après midi ? les conditions nivo ? Mais l'occasion d'arriver skis aux pieds pour le C2C G2G était vraiment trop belle donc jeudi après midi, c'est "feu sur la toute petite traversée". Et rien à regretter :-)
Comme Loïc, assez surpris de croiser si peu de monde, la (presque) wilderness à deux pas de la maison quoi ;-)

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • es
  • en
  • de
  • it
  • ca