Niderhorn : d'Oberwil, descente sur Boltigen

{{ '2009-03-08' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

General

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

participants

participants

BertrandSemelet, eveli'ne, Daniel Huguet, Mireille, Agnès

heights

heights

elevation_access: 780 m

height_diff: +1300 m / -1300 m

snow

snow

elevation_up_snow: 780 m

elevation_down_snow: 780 m

Licence

Licence

weather and conditions


Beau avec passages nuageux sur les sommets plus à l'ouest, mais nous sommes restés toujours au soleil. Fort vent d'ouest au dessus de 1800m, frais sans plus.


Gros enneigement dès le départ à 780m avec pas loin d'1/2 mètre. Dans l'ensemble 40cm à 60cm de poudreuse de la semaine sur fond dur, ayant commencé à bien transformer sur les pentes ensoleillées de la descente sur Boltigen. La crête sommitale est un peu soufflée avec quelques sastrugis, mais la neige y est quand même légère. Très bon ski dans l'ensemble.

timing

9h30 - 15h30 avec longues pauses

personal comments

Scotché dans le car postal de retour du Jaun la veille au soir (correspondance pour Fribourg ratée car le changement ne se fait pas à la gare mais dans un centre commercial…il fallait le savoir !), j'insultais à voix basse les TPF…et puis coup de fil surprise d'Evelyne : vu la nivo tendue, elle accepte de descendre du S5 au S2 pour nous accompagner sur cette ballade longue et paysagère mais au prestige réduit. Daniel et Mireille rappliquent et un nouveau groupe à majorité féminine (le "trademark" des sorties du père Huguet…) est donc constitué pour occuper au mieux cette belle journée, une de plus au milieu d'un hiver de rêve. A se demander comment autant de montagnards célibataires en mal d'âme soeur continuent de courir les cimes comme des loups solitaires…enfin je m'égare.

Même tout proche de la maison, le temps de caser nos 2 garnements chez leur mère de jour qui n'apprécie pas trop nos départs matinaux, et nous n'attaquons qu'à 9h30 passés. Parfait pour avoir une bonne trace, ce qui est appréciable vu la quantité incroyable de poudreuse tombée cette semaine ! Pause de midi au chaud à Grätli, ou Mireille apprend avec stupeur que la course dépasse de beaucoup les 1000 mètres que Daniel lui avait vendus la veille…mais finalement tout le monde arrive en haut dans la bonne humeur, malgré un vent violent qui efface la trace aussitôt formée.

Pour pimenter un peu la journée, Daniel nous persuade facilement de traverser sur Boltigen : un vrai jackpot, un peu de recherche d'itinéraire, du tout bon ski en neige déjà bien revenue, un chouia de passages sanglier sur le bas (vraiment le minimum syndical, on a souvent fait bien mieux…), une route d'alpage stratégiquement enneigée jusque devant la gare de Boltigen, un bistôt sympa au voisinage. Un petit coup de train pour retourner sur Oberwil et des plans beaucoup plus ambitieux sont déjà échafaudés pour une ambitieuse traversée le samedi suivant : au programme départ nocturne, dénivelé assassin, pentes raides, retour à vélo, etc…mais chhuuuut, on ne dira pas où !

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • es
  • ca
  • en
  • eu
  • it
  • de