Tête de Bellaval : Directe et Mystère de l'Espadon
{{ '2008-06-28' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Tête de Bellaval : Directe et Mystère de l'Espadon
{{ '2008-06-28' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

quality: medium

Rating

D     II 

heights

height_diff_up: 900 m

participants

Renaud LAPIERRE, Qt1

weather and conditions


Approche : neige assez dure 20 minutes après avoir quitté le fond de la combe de Bellaval. Ca ne brassait pas, mais dans la pente (plus raide) à l'approche de la voie, j'ai bien apprécié les chaussures de montagne. Piolet utile. Le couloir des rappels est complètement en neige.

Voie sans difficulté, mais équipement bien espacé nécessitant de temps en temps un coup d'oeil pour l'itinéraire et une certaine aisance dans le 5. La pose des coinceurs ne m'a pas toujours semblée évidente.

timing

Approche, 1h45
Escalade, 3h30
Traversée des arêtes, 2h
Descente, 1h20
Voiture - voiture, 10h30

hut_comment

Accueil super sympa à l'Auberge de la Nova. Les dioz sont à tomber.

personal comments

On a un peu galéré pour trouver le départ. Comme l'indique le topo, les voies sont en amont du point le + bas du sommet sud, sur la gauche.

  • Départ : nous avons choisi une voie spitée en plaquettes brillantes à gauche d'une autre voie, spitée en plaquettes sombres (mais plutôt nombreuses d'après moi). Atteindre le départ de la voie a nécessité 5 m d'escalade (le vrai départ était peut-être sous la neige ?
  • Dans L3, il faut partir en ascendance à droite pour rejoindre un relais. Ce relais est en bas à droite du surplomb. La suite de la voie est tout droit.
  • L6 pas particulièrement dure pour un 5c, et bien équipé. En sortant de la longueur sur la grande vire, il y a un relais à droite et un plus haut à gauche, mais la corde est alors trop courte...
  • L7, 8, 9 : sortie par la directe (à gauche)

En raison de la neige dans le couloir des rappels, nous avons enchaîné par la traversée des arêtes. Ca rallonge bien et c'est tant mieux, je dirais que c'est la plus belle étape de la journée, car l'arête est assez longue, bien aérienne et plutôt facile. Sans trop traîner (on a quasiment tout fait cordre tendue) nous avons mis 50 minutes pour atteindre le sommet nord et ensuite 1h10 pour la fin de la traversée (exactement comme le précise le topo).
Pour la descente du sommet nord, nous avons dû taper 2 courts rappels (1 depuis l'arête et 1 autre tombant sur la Brèche des Têtes) et non pas 1 comme marqué dans le topo.
Depuis la Brèche des Têtes, nous avons rapidement basculé versant nord de la Tête d'Enclave pour passer sous le sommet, ce qui nous a fait gagner du temps.
Depuis la Tête d'Enclave, nous avons rapidement trouvé de la neige : longue et belle descente en ramasse presque jusqu'à l'endroit où la vallée s'aplanit.

Conlusion
Cette fois-ci, nous étions seuls : effet 2h de marche d'approche sans doute !
Bravo à QT1, qui n'ayant pas du tout regardé le topo, croyait que je l'emmenais faire une débonnaire escalade avec descente en rappel à la clé : au final, la partie escalade fut l'étape la moins fatiguante de la journée.
Rebravo à QT1 dont les chaussures (rafistolées la veille ) ont rendu l'âme alors que la traversée des arêtes n'était pas terminée... motivé pour changer de shoes...

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • de
  • en