Dom des Mischabel : Voie Normale
{{ '2008-06-28' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Dom des Mischabel : Voie Normale
{{ '2008-06-28' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: excellent

quality: medium

Rating

PD     II 
3.3
AD+

heights

height_diff: +3106 m / -3106 m

Access

access_condition: cleared

snow

elevation_up_snow: 3000 m

elevation_down_snow: 2900 m

participants

Maurice Mischler, Sylvain Chapeland, 3 cordées sur le festigrat 2 italiennes nous suivaient

weather and conditions


la neige est plus haut que ce que nous pensions : env 3000m, mais à la descente, on peut prendre quelques névés sur le glacier permettant, moyennant une petite traversée, de skier jusqu'à l'altitude de la cabane. Le Festigletscher est en bonne condition, le Festijoch aussi, il y une rimaye pas trop franche puis une crevasse qui traverse tout le Hobärggletscher (on a trouvé un pont au milieu moins foireux que celui de la trace). Il ne faut évidemment pas moisir sous les sérac qui menacent aprés le Festijoch. Le haut est en neige dure/carton si bien qu'on a laissé les skis env. 350m sous le sommet. La descente des deux glaciers se fait sur une moquette géniale, le Festigrat est en bonne condition

timing

vendredi soir 22h30 (arrivée au train de 21h58)/ retour à la gare de Randa pour le train de 17h56 samedi

access_comment

en train, c'est tellement bien !!

personal comments

Ah ! ça fait longtemps que je cassais les pieds à mes copains avec cette course, maintenant, grâce à Sylvain, c'est fait et de belle manière !

Au début, on y croit peu, car ça a bien fondu, mais aprés sur le glacier, quel plaisir !!

Mis à part un ou deux brefs coups de fatigues, course quasi parfaite : une ambiance magnifique, tout comme la vue, de très bonnes conditions, quelques petits passages techniques pour maintenir l'attention, un compagnon de cordée enthousiaste, toujours de bonne humeur et avec un physique dingue (merci pour la trace en haut !), une descente de cabane unique : on a tellement bavardé qu'on s'est retrouvé à Randa presque sans s'en rendre compte ! et un aller retour en transport public permettant des petites siestes au retour.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca