Dômes de Miage : Arête Mettrier / Traversée des Dômes / Descente par Armencette
{{ '2008-06-22' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Dômes de Miage : Arête Mettrier / Traversée des Dômes / Descente par Armencette
{{ '2008-06-22' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

condition_rating: excellent

quality: medium

Rating

AD     III 

heights

height_diff_up: 1100 m

Access

hut_status: open_guarded

weather and conditions


Tempête de ciel bleu, ça fait du bien après ce moi de juin pourri.


Exellentes conditions !! Dans ces conditions, cela vaut un petit AD.

5 cordées dans la voie, dont 2 par la variante Lenoir. L'arrête a été skiée le 20/06, conditions très bofs (neige dure et goulottée ds la variante Lenoir).

Première partie en rocher : bien, ce n'est pas du bon caillou, mais les blocs étant plutot gros, cela reste relativement stable. Qqes jolis passages de qqes mètres si on cherche bien !

Deuxième partie en "mixte" : il y a de la neige pour tenir le tout, ça passe bien sans les crampons. Dès que cela sera fondu, ça risque d'être un tas de petits blocs instables... 2 cordées sont allé chercher des pentes de neige à droite, mis à part pour les mollets, cela semblait aussi tout bon !

Sortie ds les pentes de neige : une trace des skieurs de la veille, tout passe bien sans se poser de questions. Un simple piolet droit est largement suffisant avec ces conditions. La sortie ne nous a pas parru être à 50°. Mais ce doit être tout autre une fois en glace..

Variante Lenoir : goulotté, et ne devrait plus passer d'ici peu de temps.

Descente : On a choisi de descendre via Armencette. Cela passe encore très bien, mais plus pour très lontemps. La corde est plus que nécessaire, qqes jambes sont passées au travers des ponts de neige.

Durier : la descente sur plan Glacier est encore chargée et ne nous a pas donné envie. Par contre, Miage/Durier est tracé, et cela a vraiment l'air esthétique. Le caf cherche toujours un gardien pour Durier, si qqun est intéressé par qqes longs moments de solitude contemplative ?

timing

Levé 2h45, départ 3h30.
30 mins d'accès à l'arrête.
3h15 du pied de l'arrête au col.

access_comment

1600m en 4 heures pour monter au refuge, il ne faut pas trop trainer.

hut_comment

Top ! magnifique petit refuge, nouveau gardien super sympa. Et le repas était bon !

Ca vaut le coup d'emmener des amis randonneurs passer une nuit là-haut (via le col de Tricot par exemple), ils en reviendront émerveillés.

personal comments

Très belle course en parfaite condition, le top pour une reprise.

Dilemne à la montée : rocher depuis la base de l'arrête, ou pente de neige par la variante Lenoir ? Il a fallu batailler ferme, mais nous avons fait l'arrête classique : on n'a pas regretté, cela équilibre bien la course, et casse la monotonie des pentes de neiges sommitales (ah, les bonnes conditions, ça aide !)

Le bonjour aux 2 cordées du caf de Cluses (et merci pour la navette voiture ;o)

Je ne connaissais pas cette partie du massif, mais de voir cette arrête à chaque passage dans la vallée faisait envie ! Et c'est beau, dans une ambiance à l'opposé de ce que l'on peut trouver à Albert Premier ou autre coin "sauvage" ;o)

Par contre, se retrouver face à face avec 70 personnes au débouché du col, ça surprend ! Du coup, on a fait le sommet W en AR, puis la traversée des domes sans la corde. Les dépassements ont ainsi été facilités.. Pendant de cette solution : on c'est pris une petite brassée par un guidos : fallait pas casser le mythe auprès des clients ? On a remis la corde au pied de la Bérangère, avant de filer sur Armencette.

Et merci c2c : http://www.camptocamp.org/forums/viewtopic.php?pid=944021#p944021 !!!

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca