Aiguille du Tour : Couloir de la Table et traversée
{{ '2008-06-22' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Aiguille du Tour : Couloir de la Table et traversée
{{ '2008-06-22' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: overcrowded

condition_rating: good

quality: medium

Rating

AD-     II 

heights

elevation_access: 1400 m

height_diff_up: 838 m

Access

hut_status: open_guarded

snow

glacier_rating: easy

participants

strider, visse

weather and conditions


Temps sec
Température : doux au matin, plus frai en altitude, vite chaud au soleil sans vent mais vent plus frai de l'E en altitude
Regel : médiocre à 2700 à 4h, moyen à bon à partir de 2900m
Nébulosité : 0% le matin avec un peu d'ascendances côté italien au loin, quelques bourgeonnements en journée sans ampleur.
Visibilité excellente en haute montagne, moins bonne au lointain dans les vallées et plaines
Vent modéré de secteur E assez frai


On peut parler de très bonnes conditions en terme d'enneigement sur le parcours avec un glacier plutôt bien bouché : seul la rimaye de l'aig du Tour à la descente commence à pointer son nez (pour Tête Blanche vue l'exposition E la rimaye est déjà ouverte)

la neige commence en plaque de névés vers 2400m, un peu sur la fin de la montée au refuge. Elle est continue vers 2700-2800

La limite neige sirocco et neige blanche est entre 2800 et 2900m environ

Côté température, les conditions étaient assez restrictives : il fallait impérativement partir tôt vu les chaleurs annoncées. Chaleurs déjà marquées à la descente plein E alors qu'il était à peine 8h

Le regel fut médiocre, même vers 3h50 au départ vers 2700m, pour devenir moyen à 2900m et bon en altitude au-delà de 3000m

Sur la course proprement dite, l'accès est entièrement enneigé et bien tracé. Le couloir est encore bien enneigé mais il est déjà creusé par une rigole au milieu et se fait plus concave. Le milieu et la sortie risquent de devenir pauvre en neige si la fonte s'accentue. La neige y est soit croustillante sans enfoncer, soit dure et un peu moins agréable mais globalement c'est franchement bon.

L'arête est encore enneigée par sections, dont une petite crête fine vers le milieu après la croix, et les crampons restent envisageables.

La VN du Tour est sèche sur la montée finale, la rimaye décolle un peu déjà et le reste du parcours est correctement enneigé.

Pas trop de brassage du fait de la densité en bas des névés et des traces sur les parcours.

timing

départ 3H50, sommet vers 7h15, 7h30 et le retour au refuge fut vers 9h30, 9h45..

personal comments

C'est une course esthétique qui est très efficace en terme de progression et surtout sa qualité première, très variée. Le couloir m'a semblé moins long et moins beau que je pensais. A l'inverse l'arête qui suit m'a semblé plus longue et plus belle que je pensais.

Pour le refuge on a pris aller/retour la montée par la moraine, on y retrouve ainsi tous les étages pour une ascension dans le massif du Mont Blanc

On s'est levé à 3h et la montée tôt le matin sous le clair de Lune fut assez féérique.

On a eu droit un lever de soleil EXTRAORDINAIRE car d'une pureté inouïe, en montant dans le couloir, on voyait rougeoyer le Mont Blanc, la Verte et le Chardonnet, découpés derrière un ciel violet à bleu marine.

L'arête après le couloir fut très ludique et il y a des passages très jolis. La Table m'a semblé plus petite que je ne pensais mais c'était encore à l'ombre au moment où on est passé.

Grace à un lever à 3h on est arrivé les premiers sur la voie et au sommet, une cordée de gens de l'Yonne juste après nous était très sympa.

Peu de temps après notre arrivée au sommet, ce fut, comme d'hab à l'aig du Tour, la cohue des cordées qui défilent, avec quelques bouchons dans la descente dans le pierrier, mais néanmoins l'ambiance était détendue pour peu que tu sois sympa avec tout le monde. Mais bon on était prévenu à notre arrivée au refuge la veille au soir : on s'y attendais. Curieusement la salle hors-sac était plus que tranquille, et on a bien dormi dans les dortoirs.

Ce site du glacier du Tour, pour ma troisième sortie dans le secteur, est vraiment magnifique, si bien architecturé, entre ces granits fauves et ces grandes étendues blanches, sa diversité est remarquable.

Photos bientôt sur C2C et récit/photo sur le Blog des Chamoisards
http://chamoisards.blogspot.com/2008/06/le-couloir-de-la-table-laiguille-du.html

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca