Aiguille Dibona : Visite obligatoire
{{ '2008-06-14' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Aiguille Dibona : Visite obligatoire
{{ '2008-06-14' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

Location

Rating

TD     I 

heights

height_diff_up: 400 m

Access

access_condition: snowy

hut_status: open_guarded

participants

BenjD, JC

weather and conditions


Très beau le matin, puis un nuage est venu se coincer au dessus de nous pour ne laisser percer le soleil que très épisodiquement. Les températures étaient très fraiche toute la journée et encore plus avec le vent qui se léve par moment.


Rocher en parfaite condition, la montée jusqu'au refuge est séche sauf sur la fin où l'on rencontre quelques névés. La descente de la Dibona par contre est complètement enneigée ce qui rend la descente un petit peu plus délicate, certaine cordée avaient prévus les piolets.

timing

6h30 des étages, arrivé au refuge 8h30, attaque 10h, sommet 16h30, refuge 18h30, voiture 21h00

access_comment

Enneigé à partir du refuge

hut_comment

Premier jour de gardiennage de la saison et déjà 70 personnes le soir. Nous, nous sommes redescendu

personal comments

Nous somme partis de St Etienne vers 19h le vendredi soir. Arrivé à Grenoble vers 21h00, hop, une énorme et délicieuse pizza chez JC pizza (France-Pays-Bas : 0-0), nous apprendrons dans visite obligatoire qu'ils ont fini part perdre 4-1.
Après ça direction St Christophe en Oisan dans la Grange de "La Cordée" ou nous décidons de la tactique pour le lendemain.
Réveil 5h30, début de l'action 6h30. Nous arrivons au refuge 2h plus tard. Petite pose, préparation des affaire, petite clope et roulez jeunesse!

Les deux dalles de l'attaques donne bien le ton. Ca déroule ensuite dans des longueurs toutes plus variées les unes que les autres, nous arriverons au sommet vers 16h30, petite clope, petit figolu et c'est la descente jusqu'au refuge (dans la neige). On fait le plein de flotte et direction la voiture. Ensuite on ira se boire un demi litre de biere à "La cordée" ou nous mangerons avec notre réchaud à coté des clients un peu haluciné puis dodo dans la grange et réveille 5h30, direction St Etienne via Presles.
Excellente et longue journée, on a un peu éclaté l'horaire dans la voie mais faut dire qu'on était assez chargé avec les grosses, les polaires, la gore tex...

Voie fantastique où toutes les techniques gestuelles de l'escalades sont mises à contribution.
Il est claire qu'il vaut mieux être à l'aise dans le 6a pour ne pas trop galérer. Les 2 dalles du départ notamment m'ont un peu cueilli à froid, il faut dire qu'il n'y a pas un point tout les 2 m et que les pas de 6a sont largement obligatoire. La dalle de L10 est splendide et m'a procuré une petite sueur froide...
Bref une voie à faire absolument.

Concernant la fréquentation en ce début de saison, il y avait juste une cordée au dessus de nous dans visite obligatoire une cordée dans la voie des savoyards et 2 cordée de personnes du CAF de Bézier qui faisaient la Berthet-Boell-Stofer (Salut à vous).

Plus d'infos sur mon site : Climbing is my occupation

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • it
  • en
  • de
  • eu