Barre des Écrins : Voie directe Coolidge, par le Col des Écrins - depuis La Bérarde
{{ '2008-06-14' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Barre des Écrins : Voie directe Coolidge, par le Col des Écrins - depuis La Bérarde
{{ '2008-06-14' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

Rating

5.2
TD

heights

elevation_access: 1715 m

height_diff: +2400 m / -2400 m

Access

access_condition: cleared

snow

elevation_up_snow: 2150 m

elevation_down_snow: 2000 m

glacier_rating: easy

participants

Cédric Colomban

weather and conditions


Grand beau. Les nappes de brouillard présentes en fin de nuit se dissipent rapidement.
Températures assez fraîches le matin. Pas de vent.


  • En partie basse, à la montée il y a un portage de 440m (environ 45 minutes). A la descente on parvient à le réduire à 285m, mais c'est vraiment rock n' roll (pas de continuité, pierres...) et ça ne va pas durer. Il y a plusieurs déchaussages obligatoires en aval et au niveau du front du glacier de Bonne Pierre. Le ratio ski/marche est malgré tout encore bien favorable aujourd'hui.

  • Plus haut, c'est de la neige de type névé (gros grains ronds bien tassés). Le sable est toujours omniprésent. La fonte a d'ailleurs été spectaculaire en 5 jours, notamment sur le glacier. La limite skiable va rapidement remonter vers 2500m.
    A partir de 2900m, le sable est recouvert par les récentes chutes. Le manteau est complètement humidifié et le regel nocturne est excellent. Le versant W du Col des Ecrins est en mauvaise condition. Il est ravagé par les coulées et fortement goulotté. La neige y est de plus très dure même l'après-midi et les câbles ne sont que partiellement dégagés. Il n'est donc pas skiable en ce moment. Dommage.

  • En amont du Col des Ecrins, la neige est restée froide en surface. Elle repose (et glisse) sur un fond très dur de grains ronds ou grains fins selon les zones et l'altitude. Très bonne skiabilité, mais à la montée les skis accrochent mal.

  • La face N de la Barre des Ecrins est bien enneigée cette année. Tôt en saison en plus ! Mais c'est irrégulier et il n'y a pas de sous-couche. [i]Attention[/i], quelques rochers et plaques de glace noire sont à peine recouverts. Il faut impérativement reconnaître sa ligne de ski (le "à vue" est assez dangereux dans cette pente).
    C'est bien poudreux et a priori stable ; il y a toutefois une croûte peu épaisse en surface (vent et réchauffement). La skiabilité est bonne !

NB/ La rimaye est assez bien bouchée : son franchissement n'est pas difficile et peut se faire à différents endroits. On serre tout de même les fesses en passant sur les ponts de neige. Ils cachent un gouffre béant...

location | altitude | orientations soft snow total snow comment
La Bérarde > Entrée du vallon de Bonne Pierre (rive gauche) Portage.
Entrée du vallon de Bonne Pierre > Col des Ecrins 0 à >150 cm Neige transformée. Sable visible jusqu'à 2900m.
Versant NE du Dôme de Neige 5 à 30 cm >150 cm Neige encore froide et sèche.
Face N de la Barre des Ecrins (Directe Coolidge) 5 à 40 cm 10 à 100 cm Neige poudreuse, croûtée en surface.

timing

De 4h30 à 14h45 (horaire global).
Montée à la Barre des Ecrins en 6h45 (Col des Ecrins atteint en 3h50).

personal comments

Mes virages en face N de la Barre des Ecrins
Mes virages en face N de la Barre des Ecrins

Cela fait plusieurs années que je rêve de skier le point culminant du massif ; voilà qui est fait ! La Barre des Ecrins - c'est si rare - a daigné revêtir son manteau blanc ce printemps et je ne voulais pas laisser passer ça. Après une observation aux jumelles, hier, depuis le glacier de Mont de Lans, je décide de tenter le coup ce matin.
Et c'est le jour. Beau temps, départ de nuit de La Bérarde sous les sifflets des chamois, début des aventures dans ce capricieux versant W du Col des Ecrins, puis apothéose, un aller/retour par la mythique Directe Coolidge, et une descente dans du raide à plus de 4000 : un très grand moment. Le départ du sommet skis aux pieds notamment, restera gravé dans ma mémoire ; dominant un monde minéral et silencieux, on se sent bien vivant en abordant cette pente à 50°.
Quoiqu'il en soit, le bal est maintenant ouvert !!!
En cette veille de "fête des pères", je dédie ces virages au mien ; manière symbolique de le remercier pour m'avoir transmis sa passion de la Montagne.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de