Caroux - Grande Paroi d'Arles : Classique du pilier
{{ '2008-04-13' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Caroux - Grande Paroi d'Arles : Classique du pilier
{{ '2008-04-13' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: excellent

quality: medium

Location

Rating

D+     II 

heights

height_diff_up: 100 m

participants

J.Marc, Alex

weather and conditions


Beau temps, frais le matin (paroi à l'ombre).


Rocher parfaitement sain, propre et sec.

timing

2h30

access_comment

On s'est garé près de la "maison du Hollandais", d'où une petite marche tranquille de moins de 30mn pilotée par Circus... mais il ne faut pas avoir peur de rouler sur une route caillassée...

personal comments

La paroi d'Arles est un mur impressionnant de 100m de haut pour 2 à 300m de large. Superbe terrain de jeu, idéal pour plusieurs cordées - quatre en ce qui nous concerne - car tout le monde se voit grimper...
Toujours cet excellent gneiss carousien, ici assez fracturé comme du granit, et un équipement sur pitons souvent d'origine, très clairsemé, qui oblige à sortir, pour notre plus grand plaisir, toute l'artillerie de friends et coinceurs ; mais les voies s'y prêtent à merveille !

La classique du pilier est très esthétique, tant à regarder qu'à gravir. Après la mise en bouche du dièdre en IV+ de L1, la petite traversée de L2 en V+ est un morceau de choix : rien d'athlétique, tout en finesse au contraire ! La cornière à peine enfoncée ayant disparu, la fissure descendante est désormais vierge d'équipement ; j'ai pu y mettre un friend Wild Country n°3,5 (à bout de bras gauche !) avant d'entamer le pas... et c'est préférable, car les 2 derniers pitons sont bien vermoulus... ensuite, il ne faut surtout pas parcourir toute la fissure : on atteint d'abord une pierre coincée, puis on repère une petite verticale un peu plus à gauche au dessus de la fissure pour la main gauche, et alors seulement on peut monter et se rétablir tranquille. La suite est plus facile, mais dans L3, la fissure diagonale quasi déversante en IV ainsi que le mur à knobs en IV+ qui suit sont gazeux et plaisants à souhait !

Félicitation à Alex qui, pour sa 2ème grande voie, s'est montrée bien courageuse dans les traversées gazeuses de L2 et L3...

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • de
  • en