Raid : Traversée St Moritz - Davos : Etapes 3 et 4
{{ '2008-04-01' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Raid : Traversée St Moritz - Davos : Etapes 3 et 4
{{ '2008-04-01' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

Rating

2.3
AD-

heights

height_diff: +585 m / -1460 m

Access

public_transport: yes

hut_status: open_guarded

weather and conditions


Brouillard, puis grand soleil, et à nouveau du brouillard dans la descente.


[b]Itinéraire emprunté[/b]
Montée par l'option 1), puis montée au sommet par la gauche. Descente jusqu'à Naz, et remontée jusqu'à la gare de Preda.

[b]Conditions de neige[/b]
Elles sont périmées, donc juste 2-3 infos pour les années suivantes :
- enneigement assez faible, mais suffisant
- on descend à ski jusqu'à Naz, et on remonte sans déchausser (et sans repeauter) jusqu'à la gare de Preda.

timing

8h20 >> 13h20

personal comments

Suite et fin du raid dans les Grisons

Mardi 1er : après une montée en traversée au-dessus des barres dans le brouillard, on s'est retrouvé au-dessus des nuages qui se sont dissipés. Vue magnifique au sommet du Piz Laviner. Descente très sympa, mais neige variable (dure, croutée, soupe). L'arrivée skis au pieds à la gare de Preda restera un grand moment. On est encore impressionné par les trains suisses : 1 train toutes les heures (de 7h à 22h ?) pour desservir un bled minuscule. Descente à Bergün et nuit à l'hôtel Piz Ela.

Mercredi 2 : montée sous la neige à la Chammana Kesch. Un peu de portage au début du Val Tuors (route), puis la route est enneigée (à partir de 1600m). Au-dessus de la forêt, les piquets rouges sont bienvenus pour nous guider jusqu'au refuge.

Jeudi 3 : il est tombé 50 cm pendant la nuit, et ils en annoncent encore ! La suite de la traversée vers Grialetsch ne sera pas possible avant plusieurs jours. Nous décidons de faire comme les autres groupes : redescendre sur Bergün, sous la neige et dans 50cm de peuf ! Il y en a tellement qu'on a du mal à descendre. Arrivée à Bergün à 11h45, et retour direct sur Grenoble (toujours en tarin).

Quelques photos ici et

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • de
  • en