Les Courtes : Face NNE
{{ '2008-05-10' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Les Courtes : Face NNE
{{ '2008-05-10' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

quality: medium

Rating

4.3
D+

heights

height_diff: +1100 m / -2650 m

participants

Alexandre Zugger, -

weather and conditions


[b][/b]


Le couloir est soit en neige dure soit revenue. Celui-ci prend le soleil dès 05h00. Il est donc important de sortir de celui-ci vers 10h30-11h00. Le haut de la rive droite n'est recouverte que d'une fine pellicule de neige. Dessous et en apparence à quelques endroits de la glace et des cailloux. Il est donc impératif de descendre les premiers 200 m rive gauche. Pour la suite, on peux varier les plaisir mais rester vigilant à cause de la glace. Vers 11h00 une rivière de neige transformée coulait en permanence dans un lit qu'elle avait fait qui aboutissait à la rimaye.

timing

01h00 départ du village d'Argentière, 05h00 rimaye, 08h50 sommet, 09h10 début descente, 10h40 rimaye.

hut_comment

Super gentils au téléphone

personal comments

J'ai eu la brillante idée de passer rive droite au début. Cela m'a permis d'entraîner les petits dérapages avec piolet ancré dans la glace. Ce n'est pas très rapide. Par contre, c'est un excellent exercice de concentration et de maîtrise de soi. J'ai eu un plaisir immense pour la suite et était hyper fier en bas. Le but du lundi en essayant de faire la traversée des trois monts avec un copain m'a tout de suite ramené sur terre. :))

Pour le passage de la rimaye, je voulais être assuré. J'ai donc fait coïncider mon arrivé avec ceux de la cabane. Merci aux 2 danois. Pour le passage du retour, j'ai profiter d'un californien seul. Je l'ai assuré avec un bout de corde prévu pour cet effet et il m'a ensuite assuré.

Je l'ai fait samedi car je voulais éviter la foule qui peut parfois, souvent, être effrayante. J'ai été très surpris de croiser plus de 10 personnes passant la rimaye à 11h00!!! Logique...ils voulaient prendre la première benne du matin pour le faire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je pensais que la folie allait se cantonner aux amoureux sans culture de la montagne. Et bien non apparemment! Voici la petite histoire que François et moi avons vécu au pied de l'Aiguille du Midi en allant aux Cosmiques:

Je vois une cordée de deux clients et un "guide" (non encordé) se dirigeant vers le pied de l'aiguille. Le "guide" avait des chaussures de montagne souples, sans crampon et n'avait pas de piolet à la main. Arrivé à sa hauteur, le "guide" se met sur la corde de ses clients via un mousqueton à vis (attaché au pontet de son baudrier) et sans faire aucun noeud. Un cabestant, compte tenu de la situation initiale aurait été logique Je lui fais part de mon étonnement, me dit qu'il est guide, lui dit que c'est encore pire. Il pète un plomb, nous insulte et tente de nous intimider physiquement par des actes de violence.
J'espère que ce n'était pas un guide mais en tous les cas, la compagnie des guides de chamonix devrait faire du soucis!

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de