Tour des Glaciers de la Vanoise - J3 : Col du Dard : Traversée Glacier du Pelve >> Glacier de Roche Ferran
{{ '2008-05-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Tour des Glaciers de la Vanoise - J3 : Col du Dard : Traversée Glacier du Pelve >> Glacier de Roche Ferran
{{ '2008-05-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: poor

quality: medium

Location

Rating

2.3
PD

heights

height_diff: +1000 m / -1700 m

Access

access_condition: cleared

hut_status: open_non_guarded

snow

elevation_up_snow: 2300 m

elevation_down_snow: 1700 m

glacier_rating: easy

participants

SimonP, Sophie Gratalon

weather and conditions


Ciel bouché dès la nuit avec sommets pris dans les nuages à 5h.
Vent, grésil momentané, brouillard complet sur les glaciers (visibilité à 20m max en général).
Une ouverture au milieu des nuages au pied du Glacier du Pelve et un premier rayon de soleil en arrivant sur Félix Faure.
Presque beau à Pralognan...
...


Mauvaises...
Mais à l'inverse, étant données les conditions météo, les conditions générales de la traversée furent plutôt bonnes... Cela aurait pu être tellement pire...
La trace des randonneurs à raquettes était assez directe et facile à retrouver dans le grand blanc.
La trace de la classique montée au Col du Dard était suffisamment marquée pour être repérable même à 20m de visibilité.
Nous avons les bonnes éclaircies au bon moment (sous le col du Pelve, à la descente sur le refuge de Félix Faure).
Et... toujours grâce au temps, la neige était plutôt bonne entre les chalets et le cirque de l'Arcelin.
En revanche, attention aux purges diverses des fortes pentes sous les Aiguilles de l'Arcelin pour ceux qui descendraient du Cirque du Dard (purges jusqu'au sol et nombreuses fissures de reptation): de nombreux moutonnements rocheux ont ainsi été dégagés.

location | altitude | orientations soft snow total snow comment
Regel moyen à correct au dessus du refuge / 2300-2700m Couteaux utiles seulement sur les très fortes pentes terminales
Lacs de Chasseforêt, Glaciers du Pelve et Roche Ferran / 2700-3150m Bon regel - Neige durcie et trafollée - Ski désagréable et "vibratoire".
Au niveau du refuge Felix Faure / 2700-2300 Neige revenue - ski agréable et reposant.
Vallon de l'Arcelin / 2300-1700m Neige plus ou moins ramollie selon les contrepentes - ski agréable dans l'ensemble - Enfoncement plus marqué en dessous de 2000 mais correct.
Piste de Pralognan en dessous des Fontanettes / 1600-1500m Enneigement discontinu sur la piste.

timing

5h30 / Arrivée à 12h à Pralognan-les Fontanette.

hut_comment

Refuge de l'Arpont très accueillant : tout ce qu'il faut pour y passer une excellente soirée !

personal comments

Troisième et dernier jour de notre tentative de découverte des glaciers des Dômes de la Vanoise.
Très concluant... sur la nécessité de ne pas croire aveuglément les bulletins météorologiques !
Et sur la potentielle utilité de traces de randonneurs à raquettes !!!
Ciel bouché aux premières lueurs du jour... Cela se lèvera-t-il ? Nous ne le croyons pas et choisissons l'itinéraire du retour sur Pralognan le plus "facile" à trouver dans le brouillard. Au cas où...
Des randonneurs à raquettes sont arrivés en fin d'après-midi au refuge la veille : venant de Felix Faure, et trouvant le brouillard sur le Dôme de Chasseforêt, ils avaient fait demi-tour et rejoint le refuge de l'Arpont via le Col du Pelve à priori dégagé à leur passage.
Leurs traces sont un indice supplémentaire dans notre parcours boussole/altimètre.
Car c'est bien ainsi que l'on peut caractériser la course du jour : un bel exercice d'orientation avec la boussole au cou et l'altimètre à la main. A la limite de tirer des azimuts...
Une petite ouverture dans les nuages au pied du col du Pelve nous permettra d'admirer brièvement les seuls signes glaciaires du jour : de magnifiques restes de séracs plongeant vers l'Est...
Après, en abordant les glaciers de la Vanoise à proprement parler, on entre dans le royaume du blanc. Nous devenons Sioux, observant la moindre aspérité du manteau neigeux pour y retrouver l'empreinte de groupes humains.
Le vent encore une fois nous cueille au col mais absorbés dans notre lecture, nous n'y prêtons aucune attention : trace récente ici, N-NE... 3050m... c'est normal de monter encore un peu... Tiens ! Une autoroute de traces .... Direction NE... On suit : il y a des traces fraiches en plus...
Toujours NE... Longue traversée descendante avec les peaux et rupture de pente avec apparition mystique d'une petite barre rocheuse : nous redescendons des Dômes...
Et tout à coup, le ciel se crève, des montagnes apparaissent... nous sommes sortis des nuages...
Première pause plus détendue... nous sommes au bon endroit !
Descente curieusement excellente malgré la neige regelée et trafollée au début : la visibilité est redevenue correcte, à plus de 100m... Un vrai plaisir de revoir le monde en couleur !
Et d'arriver après une pareille traversée au milieu des petites fleurs à Pralognan.

Conclusion et avertissement :
Suivre les traces n'est pas un bon conseil, ce n'est pas un conseil à suivre...
Mais connaissant les circonstances de leur existence, nous les avons utilisées, et confrontées sans cesse avec boussole et altimètre...
Et cela nous a probablement bien aidés à ne pas dépasser notre timing.
Merci à ces randonneurs exténués qui ont débarqué à l'Arpont...
Ce petit raid restera sans aucun doute dans nos mémoires tant il est riche d'enseignements...

NB : Raid sur trois jours avec J1 et J2.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca