Pointe de Drône : Face N directe
{{ '2008-05-10' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pointe de Drône : Face N directe
{{ '2008-05-10' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: average

quality: medium

Rating

4.1
AD+

heights

elevation_access: 1927 m

height_diff: +1029 m / -1029 m

Access

access_condition: cleared

snow

elevation_up_snow: 2000 m

elevation_down_snow: 2000 m

participants

Sylvain Pasquier, Laetitia, Sophie, David, Jean Marie, Laurent, Ludo, Bast, Belou, Nico, Simon, Gitan et Ourka (le chien)

weather and conditions


Beau malgré des passages nuageux venant d'Italie, et de belles rafales de foehn. Très chaud au soleil à l'abri du vent


Encore beaucoup de neige dans la face. Ca part encore à ski du sommet directement dans la face.
A la première descente (David, Belou, Simon et Gitan tous en télémark) vers 13h30, neige dure sous le sommet puis transfo dans le bas, voir pourrie sur 40cm.
A la deuxième descente (Jean marie, Ludo et moi) vers 15h30, neige revenue en haut et bien pourrie en bas.
Peu de regel de la neige, pas du grand ski dans la combe de Drône, pourri sur épais.

timing

Départ à 9h30, retour à 17h30

personal comments

L'objectif de la journée n'était pas le ski, mais un bon barbecue en montagne pour arroser la fin de saison de ski (peu être pas pour moi !). Nous sommes montés en direction des Telliers et une fois trouvée une bonne terrasse herbeuse en face de la Pointe de Drône, nous avons posé le camp. Saucisses, bierres, vin, tout y était pour passer une bonne journée. L'alcool, en montagne, fait vite sentir ses effets. Tout en restant dans le raisonnable, nous n'avons pas sucé que des glaçons. Bonne ambiance, délires en tous genres et siestes réparatrices (ou alcoolisées) ont rythmés la journée.
Mais chassé le naturel, il revient au galot. David, Belou, Simon et Gitan sont allés faire la face nord de la Pointe de Drône avant l'apéro. Retour avec une grosse soif, donc réhydratation immédiate à la bierre.
Pour Jean Marie, Ludo et moi, c'est après la deuxième saucisse et tout ce qu'on a but avec que nous décidons de partir faire la face. Désagréable sensation de monter avec le barbecue dans les poches (fringues imprègnées de bonnes odeurs de saucisses) et une digestion de bierre et de vin difficile. Mais, la montée remet bien les idées en place. Descente finalement pas si mal et retour au camp de base pour un bon café.
Au final, une bonne journée pour une première qui sera reconduite l'année prochaine, bien évidement.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de