Chindrieux
{{ '2008-05-01' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Chindrieux
{{ '2008-05-01' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: excellent

quality: medium

heights

height_diff_up: 30 m

Access

access_condition: cleared

participants

Kryst0f, groschat

personal comments

Une superbe falaise tranquille au dessus du Lac juste à coté de la Chambotte. On était seul et j’imagine que cela doit être courant.
Il n’y avait pas trop de résurgence malgré la pluie de la nuit. La sente est délicate par terrains gras.

Entraînement :

J’ai trouvé le truc pour m’hydrater et éviter les tendinites. N’arrivant pas à boire de l’eau en grande quantité, je suis passé au thé froid. "home made", ça ne coûte pas chers et n’est pas trop long à faire. Aucun problème pour en boire 2-3 litre dans la journée. A cela, j’ajoute une bière après la grimpe, une soupe au dîner, du pinard et un petit whisky et j’arrive à me boire les litres nécessaire pour limiter mes tendinites.

C’est une bonne journée : 5 longueurs en 7, avec un 7a a vue, sans être trop ridicule dans du 7a+. Le style me convient : raide à réglettes et crouilles.
Les cas tombent, 6b AV E
Le tiers du quart, 6b+ AV E
Les tas voient, 7a, AV E un vol pour prise cassé mais le AV est validé
Le maximum 7a+, AV NE un repos et on s’est planté en restant à droite (on a fini dans 3 tours)
Trois petits tours, 7a+, AV NE un repos (faut ouvrir les yeux avant de monter) le AV était possible en cherchant les pieds avant de monter : LES PIEDS bordel

Le sourire des huîtres 7a+, AV NE 1 repos au crux, le mouvement est joli
Des croquettes pour michette 7a, AV NE 1 repos à la traversé à gauche à la fin (dur)

4 jours d’entraînements suivi d’une seule journée de repos et pourtant la forme est là. Le foncier de l’hiver (ski + grimpe) permet d’encaisser l’augmentation des charges de travail. L’ES en récupération de dimanche soir avait amélioré nettement la récupération, idem pour mardi soir => il faut que je me force à en faire tous les jours de grimpe. La récupération est THE paramètre important.
Prg : 2 autres semaines avec des grosses charges (5 6 jours d’entraînements avec rocher, ES, poutre) puis s’obliger à une semaine "light" avec seulement du rocher qualitatif et du foncier pour se changer les idées

Vendredi : repos grimpe avec foncier (1h de course)
Samedi : essayer de monter à 7b toujours en travaillant à vue, ça donnera de la marge pour réussir les 7a à vue et m’obligera à prendre des plombs. Essayer de changer de style.
Dimanche : grande voie pour la continuité (niveau 6c)

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca