Rocher d'Archiane : Paroi rouge
{{ '2008-04-26' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Rocher d'Archiane : Paroi rouge
{{ '2008-04-26' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

quality: medium

Location

Rating

ED-     III 

heights

height_diff_up: 1000 m

participants

François-Xavier Woestelandt, LE roi du pas de danse en paroi : Matos l'ornitos, au poil parmi ses potes vautours... Diana pour l'assistance raptriement ;-) encore merci!

weather and conditions


Grand beau, avec juste ce qu'il faut d'air...
On a pris le soleil vers 11h30, soit juste au moment d'attaquer la voie à proprement parler. Idéal.

timing

1h15 d'approche, 2h30 pour Lyonnais inf + nimperies jusqu'à l'attaque, 5h dans la voie, 2h30 pour le retour.
Et 12h bonus pour faire les manips de voiture en stop...

access_comment

L'accès par la partie inférieure de la voie des Lyonnais passe nickel. Facile et très équipé (spits de 10, dorés (le "jaune" du topo C2C ;-)). Compter 1h en corde tendue. En sortie continuer droit au dessus dans le gros couloir en ascendance à gauche, puis qq pas de grimpe pour attrapper la vire à gauche. relais possible sur un gros sapin juste avant le bloc caractéristique. L1 des "dalles grises" attaque 20m au dessus dans le pilier en légre ascendance gauche (1 plaquette Coeur grise à 4m).

IMPORTANT : la traversée sur la "vire jaune" jusqu'au départ de la paroie rouge à proprement parler n'est pas de 60m comme mentioné dans certaines sorties!!! Il faut a minima [b]traverser[/b] du double, soit [b]120/140m [/b]vers la gauche, en passant successivement plusieurs gros buis séculaires au sol et un premier spit au niveau d'un pauvre arbre (+ une vielle micro-lunulle & un piton de but 5/6m au dessus. De là il vous reste une longueur de corde de trav...) jusqu'à trouver le fameux surplomb caractéristique dans un beau rocher rouge/jaune et l'arbre massif (et sanglé) d'attaque.

Un peu de neige sur le plateau... les traces mènent aux rappels !

Un petit névé après les rappels au niveau du pas habituel de désescalade. Se descend bien.

hut_comment

Bivouac au parking, nickel et tranquille!

personal comments

Encore une qui force le respect! Pas des pantoufles ces anciens! Quel culot d'aller ouvrir une ligne pareille, en grosses et sur ce rocher de prime abord "plutôt joueur"!

Un superbe petit voyage aérien dans cette face impressionante du cirque d'Archiane... De l'ambiance, du gaz, du vieux piton, de la belle fissure, du mur raide, du petit pas technique par ci par là... Cette voie est un petit bijou de l'escalade calcaire à l'ancienne, qui -pour le coup- ne fait pas mentir sa réputation! C'est vraiment classe.

Côté matos (haha), on est parti avec un petit jeu de friends et je me suis finalement surpris à en poser pas mal, surtout histoire de parer au vieillissement certain de l'existant, mais quand même... Partir avec 5 friends, donc, du 0.5 au 2.5 Camalot semble un compromis amplement suffisant pour grimper safe & serein.

Où il apparaît que j'ai un certain talent pour faire la truffe...

Une journée de grimpe idéale, avec son lot de satisfactions grimpesques, d'émotions, de plaisirs, délires et autres nimperies qui en font le charme...

Bref que du bonheur jusqu'au moment où -posant le pied dans le couloir après l'ultime rappel avec un souffle exprimant tout à la fois la satisfaction des choses rondement menées et le soulagment malgré tout d'en avoir fini... "à nous bivouac cossu, ventrée anthologique & apéro orgiaque!"- jusqu'au moment disais-je donc, où je me rends compte que je n'ai plus les clefs de la voiture... Sueurs froides (encore...), illusions ("j'ai du les laisser à la fontaine", "les vautours vont nous les ramener", "si ça se trouve elles sont sur l'approche"... mais oui bien sûr!), coup de téléphone à un ami (ça te dit de venir bivouaquer ce soir histoire de grimper demain à Archiane?"), 50/50 ("bon OK on est en rade là..."), avis du public ("niark niark!" font les chocards...), rien n'y fait, j'ai définitivement fait ce qu'on appelle dans le jargon le "Truffe Master" en gardant mes clefs dans une poche, et nous voilà grojean comme deux glands (affamés, les glands...) à 21h devant une voiture fermée où nous sourient béatement (sournoisement?) nos duvets, la bouffasse des 3 jours, le rocking chair du Mat', le topo de la voie du lendemein, et -bien pire encore!- les bières... Bien sûr il y a aussi là les clefs de nos apparts respectifs (dont celui où se trouve le 2nd jeu de clef...), le téléphone et autres choses bassement matérielles mais diablement utiles... Le salut nous viendra (après qq heures à faire les clodos dans le village sous les étoiles) de Miss Diana, gentillement venue nous chercher au milieu de la nuit (Matos, cette petite est amoureuse, c'est sûr ;-)).
Un gros plat de pattes, une bonne Pelfort et une courte nuit squattante à Grenoble plus loin, j'en suis quitte pour une rocambolesque épopée pour accéder à mon double de clefs avant de retourner en stop à Archiane (13 habitants...) récupérer la titine. J'arrive à 15h le lendemain, il est trop tard pour grimper et pour savourer les bières: elles sont chaudes.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • de
  • en