Les Louèrettes : Par la Combe de la Rosette
{{ '2008-03-30' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Les Louèrettes : Par la Combe de la Rosette
{{ '2008-03-30' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: excellent

quality: medium

Rating

2.2
PD

heights

height_diff: +1531 m / -1531 m

Access

access_condition: cleared

participants

Mirka Dessauges, Luc et Aurore

weather and conditions


Très beau temps, ciel bleu qui ne s'est couvert que vers 15h avec des voiles peu épais d'altitude. Presque pas de vent sur tout le parcours, malgré le foen tempétueux annoncé.


Superbes conditions. Nous sommes descendus à 11h, heure d'été. C'était juste le parfait timing. La neige était encore poudreuse dans les parties non exposées au soleil (du beurre) et juste revenue dans les parties exposées au soleil (du velour). Un vrai régal du haut en bas et sans aucun signal de danger. On ne s'attendait pas à de telles conditions, et de skier cette magnifique combe avec presque aucune trace. On descend encore jusqu'à la route qui monte à Pralong en déchaussant qu'une seule fois sur 100m, mais ca ne va pas durer...

timing

Départ à 8h de Siviez, 11h au col sous les Louerettes

personal comments

Superbe sortie avec des conditions de neige excellentes. Nous sommes montés depuis Siviez. Très peu de traces sur l'ininéraire de montée aux Louerettes, plus de traces côté Métailler. Très peu de neige également sur le haut. Ca a été beaucoup soufflé dans la région, alors attention aux cailloux si on redescend par là. Arrivé au col sous le sommet, nous n'avons pas pu résister à cette magnifique combe de la Rosette preque sans traces ! malgré l'inconnue du retour sur Siviez pour récupérer la voiture. Ca valait le coup: sans doute la plus belle descente de la saison, avec une neige de rêve du haut en bas ! Qui l'eu cru ?
Il nous a fallu 3 heures pour retourner à Siviez depuis le val d'Héremmence, et ce grâce à un Zurichois qui nous a pris en stop jusqu'à Sion et après nous sommes montés à Haute Nendaz en bus, puis en navette locale jusqu'à Siviez. A refaire absolument, malgré ce retour hasardeux !

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de