Grand Van : Couloir des Roberts
{{ '2008-03-30' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Grand Van : Couloir des Roberts
{{ '2008-03-30' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

quality: medium

Rating

4.1
D-

heights

height_diff_up: 900 m

participants

Rozenn, Pascal

weather and conditions


Vent abominable


Dans le haut du couloir: poudre au milieu, neige roulée sur les côtés recouvert de carton.
Dans le bas du couloir neige roulée agréable à skier recouvrant une petite plaque dure qui, sur le côté, cédait sous nos pas à la montée, mais au milieu du couloir a tenu à la descente.
Pente juste au dessus des Roberts: assez infâme, croûtée ou cartonée.
Descente un peu avant 11h (heure d'été)
La redescente dans Casserousse, en cherchant bien sur les bords était un régal en neige roulée. Puis grosse soupasse dans le bas

timing

5h parking-parking

personal comments

Compte tenu de mon futur-ex-compte rendu sur la semaine d'alpinisme hivernal, c'est un retour aux normes locales qui me fait qualifier le vent d'abominable. Une chute au sol sous une rafale... Pfff... à peine un petit mauvais temps écossais mon bon Môsieur.

Au final, une jolie journée résultant d'une absence de communication dans le couple. A 6h du matin Chéri-chéri n'attendait qu'une chose: que je lui propose de rester sous la couette. Evidemment, de mon côté, je n'en attendais pas moins. N'est-ce d'ailleurs pas une preuve d'amour que de penser simultanément les mêmes choses? Preuve de nigauderie, ni l'un ni l'autre n'en souffle mot.
Juste souffle.
Pas mot.
Non remise des évènements de la veille et des jours précédents, j'ai effectué la quasi intégralité de la course avec un point de côté. J'espérais que ce couloir serait resté parfaitement poudreux mais j'ai lâché le morceau à mi-pente, pensant que mon stem-de-compétition ne parviendrait pas à convaincre le carton de me laisser passer. Chéri-chéri a poursuivi jusqu'en dessous du ressaut rocheux... Et s'est régalé. Mais il faut se méfier des impressions d'un chéri-chéri qui sait skier.
On notera cependant que grâce à mes tourne-à-gauche fixés à mes Josianne-Balasko-Thermoformées, je suis parvenue à redescendre sans faire la moindre conversion. Ce qui est une performance. La journée fut instructive. Non, je ne sais toujours pas faire un virage sauté... Mais je commence à comprendre pourquoi. Mr Duss, Mr Duss :o)

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • it
  • en
  • de
  • eu