Charmant Som : Face E par la forêt - depuis les Cottaves
{{ '2008-03-27' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Charmant Som : Face E par la forêt - depuis les Cottaves
{{ '2008-03-27' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

quality: medium

Rating

2.3
PD

heights

elevation_access: 1080 m

height_diff: +800 m / -800 m

Access

access_condition: snowy

snow

elevation_up_snow: 1080 m

elevation_down_snow: 1080 m

participants

Mathieu des Noes, Olivier

weather and conditions


Neige lors de la montée. Brouillard à couper au couteau au sommet (10h). Soleil dans la descente (12h)

location | altitude | orientations soft snow total snow comment
Cottaves/1080/E/7h30 50-60 cm 50-60 cm La couche s'est humidifiée, mais on enfonce encore le baton sur 50-60cm
Clairière/1600/E/8h45 50-60 cm Couche de fraiche de 10 cm, mauvaise cohésion avec la couche du dessous (légère croute)
Antécime/1800/E/9h30 10-20 cm Le vent (O) a compacté la neige fraiche (10 cm). Accumulations en versant E de la crête.
Clairière/1600/E/12h15 50-60 cm Champ de boules et d'escargots

timing

7h30-12h30

access_comment

Route dégagée à 12h30

personal comments

Un beau but qui aurait pu très mal finir. Au départ on partait pour faire le couloir NO, mais cela ne s'est pas passé comme prévu. Au sommet, il y avait un brouillard à couper au couteau. Première erreur, on ne sort pas la boussole et on part exactement sur notre trace de montée ! Fallait bien que cela nous arrive, il paraît que c'est un classique de se paumer dans la brouillard et de recroiser sa trace. Là, on a été direct, on a repris immédiatement notre trace de montée. J'ai vite senti que cela ne correspondait pas et, au bout de 100m, on a fait demi-tour pour revenir au sommet. Là, on a sorti la boussole et on s'est aperçu de notre première erreur. On discute un coup pour savoir si on rentre par l'itinéraire de montée ou on si tente le couloir. En effet, Olivier a une contrainte horaire et on doit être à la voiture à 12h-12h30. On décide finalement d'y aller, malgré le brouillard. On tire donc plein nord et on trouve l'entrée du couloir. Enfin, la première entrée, car juste après il y a 2 options (vu après coup). Soit on continu dans le couloir raide et étroit, soit on traverse 2 m à gauche pour prendre un couloir parallèle moins raide. Nous on est parti droit dans le petit couloir. Je passe en tête et dois vite déchausser, c'est raide et il y a des petites dalles de calcaire. On met les ski sur le sac et olivier se met un peu taquet dans les dalles que j'ai déneigées. On arrive ensuite dans une belle pente à 40°, et on a de la neige jusqu'aux hanches. Dans mon souvenir, il faut prendre à droite et on doit tomber sur le col qui indique la fin des difficultés et le début de la bonne poudre. Je chausse, traverse la pente chargée et vais voir à droite. Merde, ça ne colle pas, j'y suis allé en décembre et ce que je vois ne me rappelle rien. Ca pue. Une éclaircie confirme mon impression, on est juste au-dessus des barres du versant NE ! On est dans une pente à 40°, chargée jusqu'à la garde et au-dessus de belles barres (100 m). Bref on est mal. Heureusement, dame nature a été sympa avec nous, elle nous a épargné pour cette fois, mais la remontée fut éprouvante. Essayer de brasser dans 1 m de neige en serrant les fesses pour que la pente ne parte pas et vous comprendrez ce qui nous est arrivé.
On a finalement récupéré l'autre couloir qui s'est avéré nettement plus facile à remonter. Il avait été un peu damé par les passages des jours précédents.
La descente sur les Cottaves était merdique, mais c'est bien accessoire.

Au final, voici la liste des erreurs commises :
- du fait de la contrainte horaire, on n'a pas attendu que le brouillard se lève pour être sûr de notre itinéraire. On a essayé de forcer le passage (appel de la poudre).
- s'être engagé par temps de brouillard dans un itinéraire au cheminement risqué.
- ne pas avoir fait 1/2 tour dans le couloir quand on a vu qu'il y avait des ressauts rocheux courts mais raides.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca