Rocher Blanc : Traversée Combe Madame >> Col de l'Amiante >> Col du Mouchillon - depuis la Martinette
{{ '2008-03-02' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Rocher Blanc : Traversée Combe Madame >> Col de l'Amiante >> Col du Mouchillon - depuis la Martinette
{{ '2008-03-02' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: average

quality: medium

Rating

4.2
D

heights

elevation_access: 1068 m

height_diff: +1950 m / -1950 m

Access

access_condition: cleared

hut_status: open_non_guarded

snow

elevation_up_snow: 1450 m

elevation_down_snow: 1450 m

glacier_rating: easy

weather and conditions


Grand beau.
Rafales de vent du Nord au sommet (30-40 km/h).
Très chaud au fond de la vallée.


[u]Itinéraire suivi :[/u]
Montée au Rocher Blanc par la voie normale.
Descente par le col de l'Amiante, le Col de Mouchillon et la Combe Madame.

[u]Conditions de neige :[/u]
Descente agréable dans le vallon du col de l'Amiante : un zeste de neige "fraiche" sur fond dur.
Descente très "secouante" sous le col de Mouchillon, dans la partie basse.

Déchaussage classique vers 1400m aux 1ers chalets (ruines). La forêt passe bien sans crampons ;-)

[i]Nota :[/i] l'arête entre le Rocher Blanc et le col de l'Amiante est très peu enneigée : les éboulis apparaissent sur 30m environ. De même, la descente dans la combe de l'Amiante nécessite un court déchaussage au niveau du col.
De même, le couloir SW présente quelques rochers dégarnis sur son cône final.

location | altitude | orientations soft snow total snow comment
Du sommet au col de l'Amiante / 2928>>2810 / S / 11h - cm Très bon sur la partie skiée (transfo) - Déchaussage obligatoire sur 30m environ (rochers)
Du col De l'Amiante au col de Mouchillon / 2810>>2400 / W / 12h <2cm cm Légère croute superficielle sur fond dur ou transformée selon orientation des contrepentes. Bon ski.
Du col de Mouchillon à Combe Madame / 2450>>1800 / N-NW / 13h - cm Dur mais bon grip avec plusieurs passages ultra-tracés ET gelés et quelques passages croutés vers 1900m
Sous le refuge / 1800>>1450 / W / 14h - cm Soupe
Montée : versant NE / < 2600m / N / avant 10h30 Neige dure
Montée : versant NE / > 2600m / N / 10h30 5 cm cm un peu de poudreuse sur fond dur, éventuellement soufflée

timing

6h30 - 11h au sommet - 15h à la voiture

personal comments

Sofie1 dite "certaine"

Cruel manque d'inspiration...
Ca va venir...

Loïc

Puisque "certaine" manque d'inspiration - après l'opération ménage dans les itis du Rocher Blanc, je la comprends - , j'essaie de m'y coller (après qq ajouts dans les conditions).
Très jolie boucle, assez sauvage finalement. Pas grand monde au Rocher Blanc (vu 3+1 personnes) ; personne et pas de trace récente côté Amiante/Mouchillon. Pourtant on a un peu hésité en voyant les éboulis sous le Rocher Blanc (déchaussage assez court, après c'est tout bon), et le col de l'Amiante qui semblait caillouteux vu du haut. Le passage du col n'est pas évident à trouver, il faut continuer assez loin au niveau du col. Nouveau court déchaussage, puis c'est tout bon ! Pas eu le courage de descendre jq aux lacs, mais suffisamment bas (ie 60-80m de plus que nécessaire) pour arrondir le compteur à 2000m :-)

Au jeu du kikonnaiki, c'est Simon qui gagne par 4 (ou 5) à 1 (pour une fois que j'étais content d'avoir marqué 1 point). Mais il y a une forte suspicion de tricherie. L'équipe révèle qu'il aurait soudoyé certaines personnes dans le choix de l'itinéraire pour être sûr de tomber sur une sortie du GUM au programme dans le secteur. Affaire à suivre....

Simon

Ok, je triche un peu mais çà vous permettra de redécouvrir une petite fable... Dans notre cas, c'était plutôt les 3 lièvres et la tortue mais la conclusion est la même : la soi-disante tortue était la première au sommet du Rocher Blanc ;-)

[i]Rien ne sert de courir ; il faut partir à point.
Le Lièvre et la Tortue en sont un témoignage.
Gageons, dit celle-ci, que vous n'atteindrez point
Sitôt que moi ce but. - Sitôt ? Etes-vous sage ?
Repartit l'animal léger.
Ma commère, il vous faut purger
Avec quatre grains d'ellébore.
- Sage ou non, je parie encore.
Ainsi fut fait : et de tous deux
On mit près du but les enjeux :
Savoir quoi, ce n'est pas l'affaire,
Ni de quel juge l'on convint.
Notre Lièvre n'avait que quatre pas à faire ;
J'entends de ceux qu'il fait lorsque prêt d'être atteint
Il s'éloigne des chiens, les renvoie aux Calendes,
Et leur fait arpenter les landes.
Ayant, dis-je, du temps de reste pour brouter,
Pour dormir, et pour écouter
D'où vient le vent, il laisse la Tortue
Aller son train de Sénateur.
Elle part, elle s'évertue ;
Elle se hâte avec lenteur.
Lui cependant méprise une telle victoire,
Tient la gageure à peu de gloire,
Croit qu'il y va de son honneur
De partir tard. Il broute, il se repose,
Il s'amuse à toute autre chose
Qu'à la gageure. A la fin quand il vit
Que l'autre touchait presque au bout de la carrière,
Il partit comme un trait ; mais les élans qu'il fit
Furent vains : la Tortue arriva la première.
Eh bien ! lui cria-t-elle, avais-je pas raison ?
De quoi vous sert votre vitesse ?
Moi, l'emporter ! et que serait-ce
Si vous portiez une maison ?[/i]

Sofie2 dite "Sofie la Tortue", Modèle spécial 2007-08 avec moteur Diesel LE 4.2 2000D+

Prévenue quant aux objectifs de monsieur « 2500D+ », je ne fus pas surprise de voir en ce petit matin (voire en cette fin de nuit) un collant, une pipette et de nouveau skis. Du reste, je n’étais pas encore bien réveillée…
Qu’importe ! Cette fois, ce fut au rythme de mon petit moteur spécial "Diesel Longue Endurance" que je partis rendormie sur mes skis... Chant des oiseaux, obscurité d’une aube naissante, tout cela favorisait cet état second qui me permit de rejoindre doucement mais très sûrement le refuge. Le genou faisait encore des siennes alors j’essayai de l’oublier en observant tous ces couloirs qui se découvraient peu à peu sous les rayons du soleil...
Je rêvais... je rêvais au couloir SW que j’avais déjà remonté à pied et je me demandais si nous le tenterions...
Je rêvais à ces autres petits couloirs que nous croisions tout en continuant de monter :
Marmottane, Rocher Badon et le Rocher d’Arguille, encore plus raide... Que de potentiels dans ce secteur pour les amateurs et autres amis de la société du Chiffre !
Dans ce demi-sommeil, j’enchaînai les manips : je mis les couteaux, puis les enlevai, les remis puis les enlevai à nouveau selon la pente de la neige gelée. A peine réveillée par les amandes et la crème de marrons que je picorai au gré d’une halte de mes compagnons que j’avais rattrapés...
C’est en arrivant au sommet toute seule et au milieu du vent que tout à coup je me réveillai ! Toute seule ???
Paysage magnifique et vue plongeante sur autant de combes prometteuses... et mes amis tout sourire qui arrivaient à leur tour !
Que de perspectives... Le moteur est chaud !! Il ne voudrait pas s’arrêter...
Alors direction Col de l’Amiante, malgré les rochers peu engageants. Petit passage pédestre et nous voilà au sommet d’une descente s’annonçant douce et tranquille...
Encore réveillée, j’en profitai pour peaufiner ma liste de couloirs à étudier : le couloir SW bien sûr, fidèle à mes souvenirs quoique un peu plus rocheux sur le bas cette année, un couloir inconnu juste en face du col de Mouchillon, les couloirs parallèles de la face N du Rocher Blanc, et la belle pente menant au col des Badons.
Oui, quel secteur prometteur...
Au col du Mouchillon, la poudre mythique dont on m’avait tant parlée n’était pas au rendez-vous. Bien déçue, j’entamai une descente gelée et physique. Aucune raison de rester éveillée !!
Je mis le pilote automatique en route et me réveillai à nouveau à la voiture, pile-poil pour le gâteau et la mousse !

Le ski de randonnée : l’art de randonner endormi tout en se réveillant... ou l’art de randonner éveillé tout en s’endormant ?

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de