Rocher Badon : Couloir W
{{ '2008-02-24' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Rocher Badon : Couloir W
{{ '2008-02-24' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Rating

AD     III 

heights

height_diff: +1800 m / -1800 m

Access

access_condition: cleared

hut_status: open_non_guarded

participants

Stephane Peiti, petite cc

weather and conditions


Grand Beau
Vent fort sur l'arrête (raffale à 70/80 Km/h)


Apres une courte une nuit, on part sur Rocher Badon (Couloir Ouest), tracé au debut, mais rapidement c’est uniquement une trace de ski qui s’offre à nous (moins penible de refaire une trace).

On arrive au pied du couloir, c’est parti ! L’itinéraire est évident, la neige est portante au debut, mais rapidement ca enfonce de 20/30cm (voir +). Les 2 ressault sont quasi inexistant (redrescensement à 55°), un peu de glace dans le deuxième (mais vraiment un « peu ») qui est assez etroit (70cm). On devine un 3ème ressault … présentant une « marche » assez importante, n’etait pas sur de pouvoir ancrer potablement (neige pas forcement toujours conistante), j’opte pour partir dans les rocher à gauche, 20m facile, mais attention au chute de pierre pour le second, puis une traversée de 30m pour rejoindre le couloir (protégeable de part et d’autres). Sur cette première partie on a tirer quelques grandes longueur (neige peu consistante par moment, risque de chute de pierre).
Ensuite on continue le couloir, on vient butter sur un cirque, on oblige à gauche pour rejoindre l’arrête, faut pas trainer ca commence à chauffer.
L’arrête est assez seche et les sections enneigées passe bien sans crampon. Sans etre difficile II voir II+/III pour quelques passages plus verticaux, demande une certain attention (itinéraire à mon avis peu parcouru .. lichen, amas rocheux pas forcement stable etc…), par contre c’est assez long (presque 200m de dénivelé).

hut_comment

seulement 3 matelas

personal comments

Départ de la Martinette vers 20h (avec Célia je commence a étre habitué :p), sous le regard ebahis des touristes des sept laux qui vont au resto du Nemoz …
On a opté pour les raquettes afin d’alléger les sacs déjà lourd (le refuge n’a ni matelas, ni gaz, ni couverture et initialement on partait pour 48h, + tout le matos).

Le chemin gelé nous oblige à redoubler d’attention et quelques acrobaties, et ma frontale est train de ma lacher.
On vient butter sur un glissement de terrain … sur 50m plus de chemin, des traces remonte dans les pentes raides herbeuse (pas tres engageant), on cherche un peu et on finit par trouvé passage par le bas (nécessitant de descalader un bout de glace de 3m …), bilan 30min de perdu. Le chemin le plus simple est de contourner par le haut (on verra ca au retour), mais c’est pas clairement balisé dans le sens de monté.
On arrive ensuite vers le chalet, et là une bonne trace à raquette traverse la riviere et des trace de ski reste du même coté. On commence donc à monter en rive guauche … mais la trace monte plus qu’elle ne traverse, petit point carto … bon est clairement pas bon …Je tente de traversé à flanc en suivant la courbe de niveau on devrait recuperer la riviere … c’etait sans compter l’absence de trace … tres penible dans la croutasse en devers et la végétation plus ou moins dense. On finit par decider de tracer droit dans la pente en direction de la riviere (ou comment perdre 200m de deniv …). On arrive à la riviere … facile, c’etait sans compter le courant assez important, je finit par trouver un passage un peu acrobatique mais sans sac ca doit passer, le rocher est bien glissant, et il y a 40cm d’eau donc y moyen de prendre un bain de minuit … On passe sans trop de casse et rtrouve la trace officielle. Bilan 1h30 de perdu … On finit par arrivé … il est minuit (debout depuis 5h … et 2200m de deniv dans les pattes … dont 1300m en ski :-p)

On opte pour la descente par la combe madame, le col des badon à l’air plus direct, mais ca l’air assez raide au départ (et la fatigue se fait ressentir), par contres c’est long … chiant … pénible en raquette (va falloir de sérieux argument pour que je remette des raquettes avant moment …).

On decide après une bonne pause restauration de redescendre à la voiture à la frontale (on connaît le chemin maintenant :-p)

Bilan : Tres jolie itineraire, il a des allure de course estival en haute montagne. Si l’approche vous rebute pas trop, c’est à faire !
Je viens de me rappeler pourquoi je me suis mis au ski de rando il y a quelques années ;-)
Satisfait du test de mes rock and ice, dans le mixte rocher c’est léger, agréable et précis, bonne thermique et étanchéité.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca