Col de la Baisse : Combe Fourane - depuis le Mollard
{{ '2008-02-16' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Col de la Baisse : Combe Fourane - depuis le Mollard
{{ '2008-02-16' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: average

quality: medium

Rating

3.2
AD-

heights

height_diff: +1500 m / -1500 m

Access

access_condition: cleared

snow

elevation_up_snow: 1200 m

elevation_down_snow: 1200 m

participants

bencoco, Pierre Bonnamour, Bruno Daumas, Nico

weather and conditions


Grand beau et très doux, le soleil tape fort sur les pentes sud. Légère brise au col.


Pas de neige en bas, il faut porter 200-300 m. A la montée. Après les ruines de Rif Bruyant peu de neige : Il a fallu se battre un peu mais c'est passé. Dans la combe la neige est là en quantité et ce jusqu'au col. Nous sommes montés sur un croute qui commençait à bien ramolir. La descente depuis le col jusqu'à la combe est très bonne : velour sur croute bien dur et même quelques passages de poudre vers le bas sur les pentes peu exposées au soleil. Ensuite ça se complique, la descente dans les vernes est délicate. je n'ai pas déchaussé mais les autres oui, il faut trouver des passages avec suffisament de neige et pas trop de cailloux. On a pas de la chance à tous les coups donc des fois ça racle un peu. sur le plat c'est Ok et on peu descendre une bonne moitié du chemin skis aux pied. Ensuite, il faut déchausser : trop de pierres.

timing

10h / 6h30

personal comments

Nous étions parti pour la tête de la Grisonnière mais devant le peu de neige sur toute la partie basse, nous sommes remonté dans la voiture pour trouver une course avec moins de portage.

Itinéraire très sauvage et vraiement peu fréquenté : nous avons rencontré une seule personne qui a fait demi-tour au milieu des vernes.

C'est notre week-end ski de rando de l'année à tous les 4. Cette année c'est chez Bruno. On se réjouit tous pour le repas de ce soir : la traditionnelle choucroutte que Nico nous a descendu d'Alsace. D'ailleurs je sens un agréable fumet depuis la cuisine qui m'appelle. Je vous laisse.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de