Col des Grands Fats : Face S
{{ '2008-02-10' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Col des Grands Fats : Face S
{{ '2008-02-10' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Rating

3.3
AD+

heights

elevation_access: 818 m

height_diff: +1670 m / -1670 m

Access

access_condition: cleared

snow

elevation_up_snow: 1250 m

elevation_down_snow: 1250 m

participants

lologallo

weather and conditions


Ciel degage, chaud


Bonnes pour la face qu'il n'aurait quand meme pas fallu redescendre plus tard, afin de ne pas trop se faire pousuivre par des hordes d'escargots.

location | altitude | orientations soft snow total snow comment
Chemin/1700-1250/SW/13h00 Transfo, dégelée ou pas, souvent croûtée...
Pente/1950-1700/SSE/11h30 Moquette a transfo sur 10cm

timing

7h00-13h00

personal comments

C2C-G2G a l'heure de l'apero: Alex et Luc discutent en regardant la photo de la face S des Avoudrues admiree le jour meme en montant a la Pointe de Sans Bet. Entre deux verres, le groupe se forme pour le lendemain.
Lever a 5h15... c'est pas la grande forme entre le manque de sommeil, un genou qui tiraille et les agapes de la veille. Retour au Crot et depart canon sans echauffement prealable. Je peine derriere Alex, Bubu et Lucio sans savoir s'ils vont tres vite ou si je subis la vengeance de l'un des vins de la veille -Muscat, Pacherenc du Vic Bilh, Floc de Gascogne, Saint Joseph (priez pour que la forme revienne)- sachant que le Rully 1er cru et le Marsannay n'y sont absolument pour rien. A moins que la tartiflette demoniaque n'ait frappe: ne jamais manger de tartiflette en dehors des Aravis... Bref, j'ai l'impression d'etre le vieux de service et au pied de la face, a 8h30, le moral est aussi reluisant que les comptes de la Societe Generale.

Pause. Nous quittons le fond du vallon, magnifique avec ces bosses enneigees, pour monter dans la face sous un soleil de plomb. La vue de l'interminable traversee vers les Avoudrues finit de me saper le moral et j'abandonne mes comparses pour monter vers le Col des Grands Fats en esperant secretement renoncer a cause de l'horaire, des reptations nivales, du goulet trop merdique voire de la baisse du CAC 40. Las, rien de tout cela ne se produit. Au contraire, je continue a monter regulierement et la vue d'AB&L, largement en contrebas ainsi que celle du col qui se rapproche, m'empechent de descendre illico. Bref, les dalles, le goulet qui passe facile, les dernieres pentes qui promettent une moquette digne de Conforama, tout se ligue contre un abandon qui semblait acceptable. J'atteinds finalement un point a dessus du col, petite plateforme confortable au soleil et vaque aux occupations originales du winner de la montagne.

Descente. Moquette, transfo, humide avec troupeaux d'escargots skiophages. Belle descente printaniere sur 750 metres dans cette face raide sans exces, ludique quoi. Retour a 1700 ou j'attends la descente d'AB&L. Spectacle.
Retour tranquille a la tuture, a peine interrompu par une rencontre rupicapricole, et sieste en attendant les trois zigotos, dont l'innenarrable homme-grenouille en combinaison noire-orange assortie a ses scarpas customisees et a ses batons de sept lieues. Z'avez pas vu les bouquetins? Tu m'etonnes...

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca