Geltenhorn : Par la Geltenhütte
{{ '2008-02-09' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Geltenhorn : Par la Geltenhütte
{{ '2008-02-09' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: average

quality: medium

Rating

2.3
PD+

heights

elevation_access: 1380 m

height_diff: +1756 m / -1756 m

Access

access_condition: snowy

snow

elevation_up_snow: 1380 m

elevation_down_snow: 1380 m

participants

Maurice Mischler, Mirka Dessauges, Luc Dessauges

weather and conditions


grand beau, un petit vent aux alentour du sommet


Dans la forêt, neige transformée, peu abondante
puis jusqu'à la Geltenhütte, poudreuse sur fond dur.
dans la pente au-dessus de la cabane, parfois dure, souvent soufflée de rare fois poudreuse, un peu cornichée à la dernière arête.

timing

9h30, 4h30-> sommet (donc 14h). 2h versant sud et remontée au sommet (voir commentaires), 1h30 jusqu'au lac de Lauenen

personal comments

D'abord, on voulait aller à l'Arpelistock en utilisant la cabine partant de Gsteig jusqu'au Sanetschsee...il n'y avait personne. Il faut croire qu'il faut s'annoncer à l'avance. En plus, on a vu qu'il fallait être obligatoirement accompagné d'un guide

Puis nous avons été à Lauenen en vue de le gravir du bas en haut. Le beau temps aidant, nous avons décidé de partir pour le Geltenhorn. Au sommet de celui-ci (vers 14h-14h30) nous avons vu des traces (visiblement récente) qui descendaient entre le sommet et le point 3051m vers le sud. Puis ces trace remontaient au Wildhorn. Etant encore d'attaque, nous décidâmes de prendre ce versant en vue de remonter à l'Arpelistock par le sud et redescendre sur Lauenen.

D'accord, il était plutôt tard (14h30-15h), mais il ne faisait pas si chaud (peut être une mauvaise appréciation à cause du petit vent) et nous étions à une altitude plutôt élevé (env 2900m-3000m). Je m'élance dans la pente la neige était plutôt transformée, mais pas "tommeuse". J'étais environ au tiers de la pente quand Mirka s'est élancée. J'entends des cris... et tout le haut de la pente qui ce fait la malle...une plaque en haut ! J'ai eu juste le temps de faire un virage et de m'éloigner de la coulée. Luc et moi ont eu les yeux rivés sur Mirka qui glissait avec la coulée... reste au-dessus... reste au-dessus. Après un temps interminable, la coulée s'arrête, Mirka est encore dessus...ouf !! nous la rejoignons, elle n'a rien. Juste perdu un bâton. Nous décidons de remonter la pente, visiblement tout est descendu (env. 70-100m de large et 200-300m de long et 50cm d'épaisseur, en haut. Le versant est d'une pente de 35°, un poil plus en haut) et la sous couche nous a paru stable (vraiment !!). Encore un coup d'oeil sur la pente et nous redescendons, penauds sur Lauenen. Une coulée pareille sans victime c'est presque un miracle.

On a certainement fait l'erreur de descendre si tard, mais les risques étaient de 2/5, il y avait des traces récentes (2h tout au plus...) mais il y avait une plaque en haut que nous n'avons pas vue. On savait que la neige allait transformer plein sud, mais pas si haut !! Je ne sait d'ailleurs pas si ce fait a fait changer quoi que ce soit...

Enfin, on est toujours plus malin après mais on est reconnaissant de n'avoir rien eu, si ce n'est une belle frousse.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • de
  • en