Petit Pic du Midi d'Ossau : Couloir de la Fourche
{{ '2019-03-03' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Petit Pic du Midi d'Ossau : Couloir de la Fourche
{{ '2019-03-03' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

condition_rating: good

quality: great

Rating

AD-     I 
5.1
TD-

heights

elevation min/max : 1720 m / 2807 m

height_diff: +1187 m / -1187 m

snow

snow_quantity: average

snow_quality: good

avalanche_signs: no

participants

participant_count: 3

Milkak, jeanp65, Florence

route_description

Cf Topo

weather and conditions


Ciel bleu initialement qui se voile légèrement au lever du jour pour ensuite se dégager ponctuellement vers 10h30.
Vent fort d'Ouest non ressenti dans le couloir.


Très peu de neige dans le couloir. Deux difficultés dus à ce manque :
- 'Rimaye' de neige à franchir puis partie étroite encadrée par la falaise
- Petit bloc rocheux à passer ( Passage sur glace, plus de glace à la descente )
Gaffe aux classiques chutes de roche.
La trace est faite.

location | altitude | orientations soft snow total snow comment
Araille - Pombie S : Bon regel / Meuble | N : Reste Dure vers 12h
Couloir Béton / Bien décaillé

timing

Réveil : 3h30 Tititit
Départ : 06h30
Pombie ( au dessus ) : 07h40
Arrivée : 9h30
Descente : 10h45 ( Ciel légèrement voilé )
Pombie : 11h35
Voiture : 12h40

personal comments

Aujourd'hui direction la contrée Ossaloise, on va rendre visite à JP, enfin au plus proche du moins.
Réveil matinal pour nous trois, on prévoit large étant donné le passage toujours très long au poste frontière Bigorre/Béarn.
On table sur une arrivée en haut à 10h00, ce qui se serait avéré tardif si le ciel était découvert.

Bref, on décolle du parking en pleine nuit noire, avec au loin 3 frontales qui se baladent, on ne sera pas tout seul. Arrivé au col le Pic du Midi d’Ossau se dévoile devant nous dans des couleurs rosâtres qui laissent présagées une journée venteuse.
On déroule jusqu’au cône et nous attaquons l’ascension, les couteaux grippes bien, même en cales hautes, c’est béton. Plus haut on rejoint une trace de ski, c’est profond, les gars ont dû montés tard, en tout cas c’est du direct jusqu’à que ça se raidisse. On cramponne, les piolets accrochent super bien.
- Premier passage : Ça passe, par contre mes 183 eux passeront pas plus tard.. Florence laisse ses skis.
- Second passage : Un peu de glace sur le rocher facilite le pas.

Au col à 9h30. On se pose, une cordée de 3 ( enfin 2 ) part sur le Petit, un autre skieur patiente, c’est long, ça chauffe pas, c’est voilé.. En tout cas on est à l’abri du vent, car en face N ça rafale sévère ! 10h45 ça commence à être pas mal, on y go. On lâche quelques virages sur le haut puis après combo dérapage/conversion. Jean & moi on déchausse sur les deux passages, pas envie de se pourrir la saison à cause d’une mauvaise récep’ sur le premier et les skis bloquent sur le second. Le skieur Espagnol lui jumpe, puis dérape, ça envoie, c’est propre. Je me permet quelques virages sur les pentes lisses en SE la neige à bien transformée puis on se lâche jusqu’en bas, méfiat des nombreuses rigoles et traces de randonneur. Sur la base on croise des gens qui monte, il est tard, c’est chaud.. Bref retour pépère à la voiture par l’autoroute de Pombie, c’était plutôt pas mal.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • de
  • en
  • it
  • eu