Dent Blanche : Arête W (arête de Ferpècle)
19 - {{ '2018-08-20' | amDateFormat:"Do MMMM YYYY" }}

Dent Blanche : Arête W (arête de Ferpècle)
19 - {{ '2018-08-20' | amDateFormat:"Do MMMM YYYY" }}

Elevation profile

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

quality: great

Download track as

Rating

D+  

heights

elevation_max: 4357 m

Access

hut_status: open_non_guarded

participants

participant_count: 2

Alex Saunier, Florian

route_description

Arête de Ferpècle depuis le bivouac du col de la Dent Blanche et descente par l'arête S

weather and conditions


dimanche : beau puis bouché à partir de 15h, averses pendant 1h30 en fin d'après-midi puis nuageux
lundi : beau le matin puis des cumulus sur les sommets et quelques éclaircies, une averse de grésil quand on descendait le couloir du grand gendarme de l'arête S


Montée au bivouac du col de la Dent Blanche

Glacier de la Dent Blanche assez crevassé, on a emprunté l'éperon rocheux en son milieu en contournant le début, raide et instable, par la gauche par une pente de glace pas trop raide. Puis droit sur le bivouac, passage facile entre quelques crevasses.

Arête de Ferpècle

Conditions un peu délicates suite aux averses de la veille au soir : rocher souvent mouillé en bas et neige en haut, parfois un peu de verglas, en particulier dans le passage obligé en IV au milieu de l'arête.

On rejoint facilement le col "en demi-lune" au bout de l'arête en longeant le pied de la face NW : en neige assez bien regelée et peu de crevasses dans ce secteur. On prend pied facilement sur le rocher, assez mauvais pour atteindre le collu.
Ensuite le rocher n'est pas pire en traversant pour rejoindre l'attaque par la face SW de l'arête malgré quelques éboulis et sections douteuses. Pas mal de portions bien humides. Puis de la neige à partir du sommet du Grand Ressaut.
On a mis et enlevé les crampons plusieurs fois, et contourné un gendarme par le versant N (pentes de neige à la sortie de la goulotte NW) et avons rejoint le pied du grand gendarme par un grand crochet dans le versant SW (vires caillouteuses et petit couloir enneigé avant de sortir dans une dalle fissurée) pour éviter un ressaut trempé. Grand gendarme à peu près sec mais bien soutenu.
Les 200 derniers mètres en crampons sur l'arête enneigée d'abord puis dans les pentes neigeuses raides de la face W.

Le versant NW est beaucoup plus enneigé que l'an dernier en juillet (voir photos de ma sortie au Grand Cornier). D'ailleurs la goulotte NW semble assez remplie et peut-être praticable (?). Voir photos.

Personne d'autre ce jour sur l'arête.

Arête S

Toute enneigée (bonne trace) jusqu'aux gendarmes. 1 rappel puis desescalade (rocher sec) jusqu'à la première broche au niveau du grand gendarme. Le couloir de descente est pas mal enneigé : on a tiré des rappels jusqu'à reprendre pied sur l'arête sous le grand gendarme (à peu près sèche avec quelques sections en neige).

Itinéraire très fréquenté mais vu personne à l'heure de notre passage :)

timing

Bivouac col de la Dent Blanche 5h15, sommet du Grand Ressaut 10h, Dent Blanche 16h, Cabane Rossier 20h, redépart 21h, Ferpècle 0h

hut_comment

Refuge-bivouac du col de la Dent Blanche : bien équipé sauf réchaud, toit flambant neuf, personne d'autre ce jour. Il y a de l'eau qui coule dans un névé en direction du Grand Cornier.

personal comments

On pensait bien ne pas aller aussi vite que Grégoire et Hervé la veille, mais on s'est un peu mis la mission sur cette arête de Ferpècle, surtout avec ces conditions un peu humides puis neigeuses. Le rocher n'est pas si mauvais et il y a beaucoup d'ambiance.

Il y a pas mal de recherche d'itinéraire. Surtout que topo C2C n'aide pas beaucoup (je vais faire quelques modifs). On avait une copie du topo du CAS et les indications de Fede dans sa sortie de 2015 (super utile merci beaucoup !). Avec ces infos, les retours des diverses sorties C2C, celles de Grégoire et Hervé (merci aussi !) et une petite reco après la montée au bivouac on a attaqué par le col en demi-lune (bien visible depuis le bivouac), fait les 2 rappels de 10m pour arriver sur la "large vire-terrasse" (enfin, c'est un bien grand mot...) puis en ascendance à droite (pas si facile) jusqu'au couloir en rochers délavés (où coulait un ruisseau). Ensuite on est monté vers la droite pour essayer de rattraper la ligne du versant SW : après avoir contourné des dalles puis un ressaut vert par la droite, on a pris une vire vers la gauche, escaladé un dièdre (trempé) puis terminé au sommet du grand ressaut par une fissure en ascendance à gauche (pas vu la cheminée en III du Biner). Puis autant que possible sur l'arête même si on a contourné un gendarme par les pentes neigeuses du versant NW puis un autre par un large détour en versant SW pour revenir au pied du Grand Gendarme... qu'on a pas pu contourné et donc escaladé (1 piton en place mais ca grimpe encore pas mal ensuite - clairement le crux de l'arête).

La descente par la voie normale est plus reposante, avec une trace bien marquée et pas mal d'équipement en place dans les gendarmes. On a quand même eu le droit à notre averse de grésil dans le contournement du grand gendarme histoire de mettre encore un peu d'ambiance ! Après une pause café à la cabane (ouf !), c'est reparti pour 3h de descente à la frontale, bien concentrés pour ne pas manquer les marques de peinture et les cairns et ne pas finir la nuit dans la moraine :P

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de