Mont Blanc de Cheilon : Arête W (voie normale depuis les Dix)
{{ '2007-09-02' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Mont Blanc de Cheilon : Arête W (voie normale depuis les Dix)
{{ '2007-09-02' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

quality: medium

Rating

PD     III 

participants

Stephane Peiti, Matt82, Mathieu Colnel, Anne-Claire + Olivier + Martina + Christophe + Fred

weather and conditions


Tempête de ciel bleu


[u]Neige et glace :[/u]
Très bon regel, quelques ponts de neige pas très solides
2 rimayes à passer

[u]Rocher :[/u]
Pas mal.
L arete finale est enneigée, on a gardé nos crampons.

timing

[u]Global :[/u] 8h (pauses nombreuses comprises)
[u]Difficultes :[/u] 3h

personal comments

Petite sortie tranquille qui nous a permis de partager une course de haute-montagne avec des personnes moins expérimentées. L'occasion de passer un WE dans la bonne ambiance.
Quelques passages resteront dans les mémoires :
- le rendez-vous à 10h15... avec 45 minutes de retard pour les filles :o)
- Stephane qui se moque de moi parce que je sais pas lire une carte... alors qu'il avait pris la mauvaise --> c'est lui le boulet :o)
- le dîner avec apéro, 2 bouteilles de vin et le génépi... Et en plus le repas était top !
- 21h30-minuit : les gosses suisses qui sautent dans les dortoirs, un plaisir pour s'endormir
- Fred qui parle en pleine nuit puis qui fait une crise de somnambulisme : fou-rire garanti avec Fred paniqué qui marchait sur Mathieu et Christophe (Mathieu devra même sortir dehors pour se calmer tellement il riait).
- le sommet réussi par nos 4 cordées
- les ponts de neige qui résistent aux 150kg de Mathieu C. (oui il est gros ;-) mais pas aux 45kg de Stef :o)
- les blagues par talkie-walkie
- la descente-express du pas des Chèvres en 47minutes chrono pour être à la terrasse de la buvette et boire une petite mousse en attendant les derniers

Sur la course elle-même : l'horaire est peu indicatif car on était 4 cordées et on s'est attendus régulièrement. Deux passages possibles une fois arrivé au col : soit remonter intégralement l'arête en suivant grosso-modo son fil (quelques pas de II) jusqu'au sommet de l'éperon (~3600m), soit longer la base de l'arête et remonter les pentes du glacier (crevassé, 2 rimayes à passer, 40° dans le haut).

3 cordées ont pris l'arête à la montée, 1 le glacier.
A la descente c'est beaucoup plus rapide de descendre par le glacier. Tout le monde a été ravi de cette course. Peu technique mais panorama très beau et bonne ambiance.
Le pas de III pour gagner le sommet... c'est vraiment juste un pas en traversée.

Photos et vidéo sur mon blog

Diaporama des photos de Stef

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • en