Le Pavé : Face Sud (voie Rebuffat)
{{ '2007-08-19' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Le Pavé : Face Sud (voie Rebuffat)
{{ '2007-08-19' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

quality: medium

Rating

TD     IV 

participants

Céline & Nicolas Mondon, Cé, Nico & Olive

weather and conditions


Tres froid (onglet aux pieds et aux mains pour tout le monde), beau d'abord (jusqu'à 9h) puis nuage et brume, et enfin neige pour les 2 dernieres longueurs ... ambiance montagne quoi ! (pour ma part je prefere soleil et temperature confort :))


[u]Neige et glace :[/u]
Les rimayes passent bien (celles pour rejoindre le col du pavé puis celle en dessous pour rejoindre le pied de la face S du Pavé)
Pas de glace dans la voie.

[u]Rocher :[/u]
Pas toujours stable, loin s'en faut, surtout dans la 2eme partie de la voie et avant de sortir au sommet : un rocher a d'ailleurs flingué notre rappel ... mais c'est un moindre mal qd on le voit débarouler sur soi !!

timing

[u]Global :[/u] 12h30
[u]Difficultes :[/u] 7h

personal comments

Bon on a d'abord commencé la veille par profiter du beau temps et du panorama (Face S de la meije) en montant a la pointe Emma : c'est facile, sympa et rapide d'acces.

Ensuite accueil tres sympa au refuge de Msieur l'agent Faure :))
[Le gardien s'appelle Jean Faure, mais une randonneuse marseillaise (au demeurant trop audible du soir au matin, mais nous on a pas eu a s'la farcir au café de 7h :p) ) a eu visiblement du mal a s'accomoder de son nom !]
Bref, on est servi comme des rois (merveille de lasagnes le soir, pots de confiture et nutella en libre service au pti dej), on rigole bien, et en + il veille sur nous avec ses jumelles tout le temps de la voie, ce qui est rassurant.

Pour la voie en elle meme, d'abord c'est classe, belle ambiance. C'est la course la plus rude qu'on ait du faire quand on aditionne tous les conditions et évènements de cette journée, merci l'Olive ! on est pret a remettre le couvert ;-))
Par contre on aurait du prendre un peu + d'explications au prealable aupres de Jeannot pour la sortie ou on s'est qq peu fourvoyé (voir photo avec itineraire 'Variante'). Il y a qq pitons trompeurs, et ca bastonne un peu + que la voie normale (fissure raide d'abord, surplomb pechu peu protegeable ensuite, puis dalle lisse (avec corde a demeure heureusement, mais neanmoins pas facile et un tantinet expo). Ca + les 2 longueurs du depart ca fait plus la meme difficulté qu'annoncé par Gaston dans ses 100 + belles.
Le passage au-dessus du spit dans la 2eme longueur est le + dur de la voie et assez chaud. Donc pas trop se formaliser dessus une fois passé. Apres si on s'trompe pas d'itineraire ca doit aller. Mais faut sortir au sommet.
Le gardien nous a indiqué que la cordée la + rapide avait du mettre 6h pour atteindre le sommet, nous 7 en se fourvoyant apres l'éperon (1h30 pour arriver au sommet de la rampe), avec un maximum de corde tendue entre le depart de la rampe et le sommet de l'eperon.
On a ete plutot lent pour redescendre apres, surtout depuis le col du pavé (l'Nico, la neige y prefere la descendre a ski d'abord, c'est plus naturel !). Pour les rappels, le gardien a de la cordelette pour remplacer celle en place (mais il avait oublier de nous l'dire avant qu'on parte ... avis aux suivants, parce qu'ils commencent a "bien" vieillir).
Bref ca fait une bonne journée en montagne comme on les aime :
Depart refuge 4h30, attaque 6h30, sommet 13h30, retour refuge 17h, biere, retour voiture 20h pour le pressé qui rentrait a Annecy le soir , 21h30 pour ceux qui faisaient halte au gite du pas de l'ane en bas (tres tres bien également, que ce soit pour l'accueil , la restauration ou le confort).

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • en