Presles - Dalles de Télébus : Toit des Lyonnais
{{ '2018-05-24' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Presles - Dalles de Télébus : Toit des Lyonnais
{{ '2018-05-24' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

quality: great

Location

Rating

ED-  
6a
    P3 

heights

elevation_max: 874 m

participants

jug, Dude, JR & Geo

route_description

Le croquis du topo à spirales de Presles (Duhaut) est assez faux. Mais le tracé sur la photo de la face est juste, allez comprendre... Ceci dit l'itinéraire est évident.

La descente en stop, c'est le top ;)

weather and conditions


C'est une évidence, mais je l'écris quand même : ne remontez pas sur les cordes fixes qui pendent de la vire !

Le rocher dans la traversée est affreux, heureusement qu'il y a cette main courante. Ca va mieux dans L3, puis bon jusqu'à L10 où ça redevient fragile par endroits.

timing

Pas loin de 9h à deux cordées

personal comments

Les avis sont partagés sur cette voie.
Geo la trouve belle. Perso non...

Niveau matos :
On avait doublé les 0.3, 0.5 et 0.75. Pas franchement sûr que ce soit utile...
On a posé 3 fois le numéro 4, mais les copains derrière nous ne l'ont pas posé une seule fois.
On avait deux micro friends. Pas utilisés...
On a posé des câblés.

Globalement, les coinceurs ne servent vraiment que dans L3 et les artifs de L4 et L6. Dans les autres longueurs on en pose un par-ci, par-là...

L1 & L2... Approche sans intérêt
L3 se fait bien et se protège bien, en étant prudent.
L4 est grimpante, le second se fera plaisir. En tête, la menace d'une chute "retour au dièdre" coupe un peu le plaisir.
L5 le premier pas ainsi que le départ du toit sont durs et un peu expo. Ensuite, c'est Fort-Boyard... R5 inconfortable
L6 pour moi la plus dure. Ca penche et il faut être solide pour le "mi-libre".
L7 une belle promenade dans un beau calcaire gris. Des pitons partout, on ne pose presque rien.
L8 enchaînée avec L7... Ben ça tire fort, même en gérant. Donc fractionner n'est pas stupide.
L9 belle envolée en dièdre dans le calcaire gris
L10 je cote le crux de la voie à 6b, sans rougir. En plus il est improtégeable, une vielle plaquette alu de 8 sous les pieds, une lame de rasoir symbolique 2m sous la plaquette, encore en dessous un piton rouillé courbé tête en bas et avant ça un universel mou enfoncé à moitié... Bref, si la plaquette saute, c'est retour relai.
L11, Fort-Boyard, le retour, sur spit-alu de 8 dans une fissure-gorge hideuse. Sortie "Preslesque". Alors qu'une belle main-courante-de-rechappe vous tend les bras. Faut-être maso !

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • it
  • en
  • de
  • eu