Ski dans le massif des Chic-Chocs (Québec)

Information

General

General

activities
categories: expeditions, topoguide_supplements

article_type: collab

quality: medium

Licence

Licence

[toc2]

Mont Albert
Mont Albert

Géographie et caractère

Le massif des chic-chocs est l'extrémité Nord de la chaine des Appalaches. C'est un des rares endroits accessibles au Québec avec un véritable étage alpin au dessus de la limite des arbres. Les reliefs sont formés de grands sommets tabulaires culminant au dessus des 1000m d’altitude, et qui plongent sur le piémont par de raides cuves. Les résidus glaciaires (moraines) sont bien visibles dans certains cirques.
Il faut noter que le relief n’est pas fondamentalement adapté au ski de randonnée tel qu’il s’entend sur de plus grands massifs (long plats et plateaux, pentes courtes) – un skieur recherchant les mêmes sensations que dans les Alpes ou les Rocheuses sera déçu. L’intérêt est ailleurs, dans l’ambiance et les paysages.

Parc national et protection de la faune

Caribous
Caribous

Trace de caribous
Trace de caribous

L’ensemble du massif est compris soit dans le parc national de la Gaspésie, soit dans la réserve faunique des Chic-chocs. La réglementation du parc est très stricte et contraignante pour le ski :

  • Il faut rester sur les sentiers ouverts et les « champs de neige » (sic) autorisés.

  • Certaines zones sont interdites pour la tranquillité des caribous des bois (plateau du Mont Albert et Mont Xalibu notamment).

Plus d’info sur le site de la SEPAQ.
Il est à noter que la réserve faunique tolère malheureusement les activités mécanisées (chenillettes catski, et motoneiges).

Le massif abrite la seule population en rive Sud du St Laurent de caribous des bois. La survie de cette population est mise en péril par la faible natalité et un taux de prédation important sur les faons. Si vous croisez les caribous, rappelez-vous que l’hiver et le printemps sont des périodes alimentaires critiques. Ainsi, une perturbation très faible (arrêt de l’alimentation, déperdition énergétique liée à la fuite) peut avoir une incidence directe sur la reproduction des caribous et la pérennité de la population.

  • Restez discrets et silencieux.

  • Ne vous rapprochez jamais volontairement des animaux.

  • Si vous les croisez, observez-les accroupis durant une courte période, puis quittez les lieux discrètement.

Météo et nivologie

Le massif prend de plein fouet tous les vents et toutes les perturbations, l’hiver y est particulièrement rude. Plus qu’ailleurs, un vent fort et une visibilité réduite à cause de la nébulosité ou de la poudrerie peuvent vous mettre en danger très rapidement.
Du fait de son aspect très froid et venté, le massif est excessivement propice aux plaques à vent. Tout le transport depuis le plateau s’accumule dans le haut des cuves et couloirs, et les températures glaciales ne permettent la stabilisation qu’en toute fin de saison. Les forêts dispersées d’épinettes ne sont pas non plus suffisantes pour assurer la sécurité.
Des informations nivologiques fiables sont mises à disposition par le Centre d’avalanche de la Haute-Gaspésie (lien ci-dessous)

Informations pratiques et liens

Pour préparer vos courses

Outil carto Camptocamp

Informations nivologiques et météo

Centre d’avalanche de la Haute-Gaspésie

Accessibilité en mobilité douce

Pour se rendre sur place, le parc propose un service de bus depuis Montréal seulement 3 semaines par an, dommage… Pour y accéder en transports en commun, prendre le bus Orleans Express jusqu’à Ste Anne des Monts, puis affréter un taxi (env. 75 CAD l’aller) ou faites du stop. Une fois sur place, les accès à la zone du Hog’s Back, Champ de Mars et Blanche Lamontagne se feront en stop.

Hébergement

Les refuges sont très populaires, réservez les quasiment 6 mois à l’avance auprès de la SEPAQ

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • it
  • es
  • en
  • eu
  • ca
  • de

Edit

Add images

Comments