Le contenu du sac : Alpinisme rocheux de F à AD

View in other lang ca - de - en - es - eu - it

Information

General

General

activities
categories: topoguide_supplements, gear

article_type: collab

quality: medium

Licence

Licence

Dans le topoguide c2c, le champ matériel spécifique ne désigne pas le matériel nécessaire pour réaliser un itinéraire. Il s’agit uniquement du matériel spécifique à un itinéraire par rapport au matériel usuel employé habituellement pour ce type d'itinéraire. Vous trouverez, ci-dessous, des listes de matériel usuel pouvant être employé par type d’itinéraire et ne devant pas être indiqué dans le champ matériel spécifique.

Ces listes indicatives sont définies :

  • Pour des itinéraires en condition.
  • Pour des pratiquants ayant le niveau et les compétences requises pour ces itinéraires et souhaitant respecter l’horaire des itinéraires.
  • Par des pratiquants de culture « grimpante » française. D’autres cultures « alpinistiques ou grimpantes » utiliseront d’autres techniques/matériels (dead man, assurage au demi cabestan etc.).

Matériel usuel

Individuel
  • Vêtements, bonnet, gants
  • Lunettes de soleil, crème solaire, pharmacie individuelle, PQ
  • Vivres de course, eau
  • Frontale avec piles neuves
  • Couteau
  • Baudrier
  • 3 mousquetons à vis, 1 descendeur et 1 auto-bloquant en cordelette (si rappel)
  • Casque
  • Chaussures de montagne
  • Chaussons pour le confort. Mais, il est souvent possible ou préférable de grimper en chaussure de montagne.
Collectif
  • 5 dégaines allongeables (15cm – 60cm)
  • 5 anneaux de sangles de 120cm avec 5 mousquetons libres
  • 5 coinceurs de tailles variées, éventuellement quelques coinceurs mécaniques (taille Camalot C4 #1, #0.5 et #0.4).
  • 5m de cordelette de 7mm de diamètre pour équiper (ou rééquiper) des rappels.
  • Corde dynamique. La longueur de corde (de 30m à 50m), le type de corde (double ou attache) et le nombre de brins (1 ou 2) dépendront de l'itinéraire. Hormis pour les courses avec rappel, un brin d’attache (corde à simple) de faible longueur (30m) est suffisant pour la plupart des courses.
  • Petite pharmacie collective, couverture de survie.
  • Le topo de l'approche, de la voie, et de la descente.
  • Orientation : altimètre, boussole, carte, éventuellement GPS.
  • Outil permettant d’indiquer qu’on souhaite de l’aide : radio, téléphone, miroir, fusée, sifflet.
  • 1 paire de lunettes de soleil de rechange.

S’il y a une approche glaciaire ou en neige, il est nécessaire de rajouter, tout ou partie, du matériel destiné aux itinéraires neige/glace/mixte F-PD+. Un petit marteau piolet de type 3ème main remplacera avantageusement le piolet et le marteau.

Exemple de matériel spécifique

  • Marteau et piton. Préciser le type (lame, cornière, bong etc), le nombre ainsi que le niveau de nécessité (au cas où en fond de sac ou obligation de pitonner), éventuellement la nature (acier dur, acier mou).
  • Matériel de protection significativement différent en taille et en nombre de celui indiqué dans le matériel collectif usuel. Préciser le nombre ainsi que la marque, le modèle et la taille ou la largeur des fissures correspondantes (en cm).
  • Longueur de corde spécifique, rappel éventuel. La longueur doit formellement préciser s’il s’agit de la longueur de corde ou de la longueur du rappel. Dans la mesure du possible, il faut préciser si le rappel est obligatoire ou facultatif. Éviter d’écrire systématiquement 2x50 m alors que le plus grand rappel obligatoire est nettement plus petit.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment