Artif : construire son portaledge, mission possible

General

activities
categories: gear

article_type: personal

author: Modération Article

quality: medium

Licence

Plusieurs possibilités s'offrent alors à vous : acheter un modèle du commerce (assez onéreux, et qui plus est, la France n'est pas vraiment la patrie du portaledge !), supplier un ami de vous prêter le sien, ou pourquoi pas, construire votre propre modèle.

En effet, nul besoin d'être un virtuose des intégrales ou du tournevis pour construire un portaledge « home-made ». Un peu de temps, de réflexion, d'observation et de méthode, et il est possible de fabriquer un « lit de paroi » sur mesure plus que correct, pour un coût raisonnable. Et en prime, vous aurez eu le plaisir de le faire vous-même. Alors c'est parti, retroussons nous les manches. Voici le cheminement que j'ai suivi pour construire mon modèle : ce n'est pas l'unique façon de procéder, loin de là, mais le résultat est vraiment satisfaisant.

131446
131447
131448
131449
131450
131451

Tout d'abord, une bonne observation des modèles existants sur le marché est nécessaire, et le net est un bon moyen de prospecter si vous n'avez pas de modèle grandeur nature sous la main : photos et caractéristiques techniques sur les sites des principaux fabricants, avis des utilisateurs sur les forums américains et tests dans les magazines de grimpe US. Globalement, je me suis inspiré du portaledge Métolius, très bien conçu, et qui bénéficie d'une très bonne réputation outre-Atlantique. De plus, ce modèle n'utilise pas de systèmes quasi impossibles à mettre en oeuvre pour le commun des mortels comme l'articulation entre les barres longitudinales du BD.

Ensuite, des choix s'imposent à vous : dimensions ? matériaux ? systèmes utilisés ?

*Dimensions : en fonction de votre taille, de l'encombrement maxi souhaité, de l'éventualité d'y dormir à deux, vous êtes libres de choisir : 80 x 200 cm paraît raisonnable.

*Matériaux : l'aluminium en tube, présentant un excellent rapport résistance mécanique/poids, semble être le seul matériau adapté à la réalisation de la structure. Plusieurs alliages coexistent, dotés de caractéristiques mécaniques différentes. Le « 2017 » convient parfaitement : d'autres alliages conviennent également, mais j'ai utilisé celui que j'ai réussi à trouver ! Compter environ 6 m de tube diamètre 30 mm, épaisseur 2 mm. L'aluminium ne se vend pas dans tous les magasins de bricolage classiques. Il faut s'adresser directement auprès de grossistes en métaux, et attention, souvent, livraison minimum de 150 ¤ par barres de 6 m : groupez vous ! Pourquoi 30 mm de diamètre ; et bien cela offre déjà une bonne solidité, et surtout, c'est compatible avec les seuls raccords en alu tout faits que j'ai réussi à me procurer, chez Centurion (www.centurion.fr) : 2 raccords droits type RC6, et 4 RC2 pour les angles.

Passons à la toile. Tous les modèles commercialisés sont faits avec du Cordura 1000 deniers. S'en procurer relève du parcours du combattant, surtout pour de telles dimensions. Si vous avez des combines, faîtes passer l'info. Je me suis rabattu sur de la toile enduite PVC type bâche de camion ou publicitaire 1000 deniers. C'est robuste, mais ça prend un peu le pli, et c'est plus lourd. Voilà ce qui est des parties les plus importantes, et des plus grosses dépenses. Ensuite, il vous faudra de la sangle en assez grande quantité (suspentes, la sangle d'escalade classique 25 mm est OK), des clips pour le réglage des dites suspentes (ceux des sangles Décathlon pour vélos vont très bien)et des pieds de chaise pour boucher les extrémités des tubes, plus, bien évidemment, un peu d'huile de coude; quelques petits autres éléments seront nécessaires, selon vos envies, vos idées, vos améliorations, etc....

Une fois tous les éléments réunis, vous pouvez commencer la fabrication proprement dite. Coudre la toile en premier permet un ajustement facile du portaledge (il est plus aisé de recouper un tube que de tout découdre...). Un petit plan papier mettra les idées bien en place avant d'attaquer la découpe.

Pour ce qui est des coutures, une bonne machine à coudre peut faire l'affaire. Sinon, un cordonnier sympa pourra vous dépanner. Pour renforcer le côté paroi du portaledge contre l'abrasion, une bande de tissu très résistant pourra être cousue au dessus de la toile.

Une fois la toile terminée, sortez votre bonne vieille scie à métaux, et ajustez les tubes à votre toile, en veillant tout de même à ne pas trop les recouper.

Voilà, le plus gros du travail est fait. Il faut désormais coudre toutes les suspentes...Pour ne pas perdre les tubes en paroi lors du montage, il est judicieux de faire passer à l'intérieur de ceux-ci de la cordelette élastique. Pour obtenir un portaledge encore plus stable, j'ai, comme sur le Métolius, intégré une barre transversale courbe sous le portaledge. Cela nécessite 2 raccords RC2 en plus, ainsi qu'une barre d'aluminium courbe.

Ca y est, votre portaledge est terminé. A vous de le tester, de l'améliorer, de peaufiner les réglages, de vous entraîner à le monter rapidement...Avec les chutes de toile, vous pourrez aisément fabriquer un sac pour votre petite merveille. Vous serez alors fin prêt à affronter toutes les voies sans appréhender les nuits, votre portaledge « home-made » accroché au sac de hissage.

Et voilà le résultat, à Presles

Bien sûr, ce n'est pas le BD à X $, mais quelle satisfaction...A vous les longues siestes sous le soleil du Verdon pendant que le leader gesticule sur ses crochets et les nuits véritablement réparatrices dans le gaz californien...

Vincent CHAPRON

Nota : Un portaledge ne fait en aucun cas partie de la chaîne d'assurance. C'est pourquoi, il faut toujours rester assuré sur celui-ci. Cet article n'indique qu'une façon de concevoir son propre portaledge, la responsabilité de l'auteur ne saurait être engagée. Vérifiez votre fabrication, testez, expérimentez, améliorez...mais sous votre propre responsabilité.

Associated waypoints

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • en
  • ca
  • eu
  • es
  • it