Belledonne

Information

General

General

area_type: range

quality: medium

Licence

Licence

description


La chaîne de Belledonne est un massif des Alpes françaises situé aux portes de Grenoble. Son plus haut sommet, le Grand Pic de Belledonne culmine à 2 977 m

Présentation

Le massif s'étend sur 60km de long et 10km de large.

Il se compose de trois chaînons principaux. Du S au N :

  • Le massif de Belledonne, à proprement parler : s'étend (du S au N) de la vallée de la Romanche au Pas de la Coche ; le point culminant est le Grand Pic de Belledonne.
  • Le massif des Sept Laux : s'étend (du SW au NE) du Pas de la Coche au col de la Croix ; le point culminant est le Rocher Blanc.
  • Le massif d'Allevard : s'étend (du S au N) du col de la Croix à la vallée de l'Arc ; le point culminant est le Puy Gris.

Il est bordé sur son versant NW par l'Isère et fait face aux massifs de la Chartreuse (large vallée du Grésivaudan, faisant partie du fameux sillon alpin) et des Bauges (combe de Savoie). Au NE, sur la rive opposée de l'Arc (Maurienne), se situe le massif de la Vanoise. À l'E, il est séparé par le torrent Glandon du massif des Arves et au SE par l'Eau d'Olle des Grandes Rousses (ces deux massifs sont regroupés sous l’appellation Grandes Rousses sur c2c). Pour finir, à l'extrémité S, de l'autre côté de la Romanche (basse vallée de l'Oisans), s'élève le massif du Taillefer.

Les sommets enneigés de Belledonne constituent le décor naturel des deux plus grandes villes des Alpes françaises (Grenoble et Chambéry).

146175

Géologie

Le massif de Belledonne est un massif cristallin externe. Le granite est présent dans certaines zones (vallon de Bourbière), mais on trouve principalement du gneiss amphibolique. Le massif est très travaillé tout au long de l'hiver par des gels et dégels successifs (cryoclastie ou gélifraction). Dans les soubassements du massif, le schiste est dominant.

La chaîne de Belledonne fait partie de l'arc alpin qui prend de l'altitude, à raison de 1 mm par an en moyenne. Elle se déplace également vers le sud-est à une vitesse relativement élevée de plusieurs centimètres par an. Ce dernier phénomène se manifeste par des éboulements et des glissements de terrain relativement fréquents dans la vallée de la Romanche.

Faune

Outre la faune classique des Alpes (marmotte, chamois, bouquetin, lagopède…), le loup est aussi présent depuis quelques années, principalement dans le massif d'Allevard à cheval entre l'Isère et la Savoie.

Le bouquetin avait totalement disparu de Belledonne. Une vingtaine d'individus d'origine suisse (13 femelles et 7 mâles) ont été réintroduits au printemps 1983 au-dessus du Barrage de Grand'Maison dans la combe de l'Âne. Au printemps 2002, la population s'élevait à 900 têtes réparties sur l'ensemble du massif.

L'ours était aussi présent dans le massif. Mais chassé, il en disparut complètement dans les années 1920. Certains toponymes témoignent encore de cette présence passée, comme la cascade de l'Oursière au-dessus d'Uriage ou le Plan de l'Ours dans la vallée du Veyton.

Activité

Le ski

Belledonne est le massif de référence pour tous les grenoblois skieurs.

Alpinisme hivernal/goulotte

Quelque peut délaissé par les alpinistes, le massif a été redécouvert pour l'alpinisme hivernal.

Rocher/Escalade

Cascade de glace

Randonnée pédestre

Liens

Associated documents

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • ca
  • de
  • eu
  • es
  • it
  • en