Le Chasseron

  • Type of climbing site:
    single-pitch routes
    • Elevation:
      1600m
    • Longitude:
      6° 32' 18.42" E
    • Latitude:
      46° 51' 5.83" N
    • Swiss coordinates:
      531347 / 189337 [map]
  • Number of routes:
    11
  • Grade:
    5c to 7a
  • Median grade:
    6b
  • Altitude:
    15m to 50m
  • Quality of in-place protection:
    P1
  • Climbing styles:
    overhanging wall
  • Rock type:
    limestone
  • Children:
    dangerous
  • Rain:
    exposed
  • Facings:
    N
  • Prime season:
    April, May, June, July, August, September, October
  • Export: GPX KML JSON
Summits, passes, lakes and cliffs:
Chasseron  1607m
Huts, usual bivis and valley accomodation:
Access points:
Les Rasses  1200m -
Weather forecasts:
french
italiangermanenglishspanishcatalanbasque

Grimper au Chasseron, c'est aussi se ressourcer dans le calme et l'espace, se régaler de paysages et d'animaux sauvages vus d'en haut, Les lacs, grimper en soirée au coucher de soleil dans des belles parois teintées rose-orange, avec en face en contrebas, le vaste et magnifique site des Roches Blanches, les alpages, toute une vie animale, végétale, minérale et humaine, une ambiance unique qui ne manquera pas de vous charmer. Lorsque la nuit tombe, ce sont les mille et une lumières de la plaine, des villages et hameaux jurassiens qui scintillent, les étoiles à l'infini, le clair de lune, le parfum des fleurs, le chant des cigales...

Le site

La particularité au Chasseron, c'est qu'il n'est pas possible de partir du bas des falaises en raison de la mauvaise qualité du rocher dans sa partie inférieure, et au vu des surplombs de forte avancée quasi permanents en bas et milieu de parois.
Par contre, de belles voies d'escalade libre dans du bon rocher, de belles dalles compactes à trous et adhérence vous attendent dans la moitié supérieure des falaises, où le rocher est souvent excellent.
Cela signifie qu'on accède aux voies depuis le haut des falaises, où des spits et des anneaux de rappel et points d'assurage sont en place, ainsi que le nom des voies inscrites en rouge + la difficulté (allant du 6a au 6c et des pas de 7a-b pour certaines d'entre elles; 3 pour le moment").
Cela confère au Chasseron une escalade directement aérienne, (les relais de départ, prévus pour deux personnes, se situent en milieu de paroi) c'est donc déconseillé pour débuter; un minimum d'expérience s'impose, vu le vide qu'il y a dès le départ de certaines voies.
Mais grimper dans cette ambiance est un pur plaisir.

Le côté un peu désagréable, concernant le secteur du Signal,  particulièrement les voies 2 et 3, surtout le W-E, c'est qu'il y a beaucoup de randonneurs, pour ne pas dire la foule, qui montent au Chasseron, surtout au Signal et en bordure des parois sur la gauche du Signal, ce qui fait que lorsque vous grimpez dans ces voies pourtant sympathiques, une foule de gens vous regardent, vous questionnent par curiosité; il y a parfois de bons échanges...mais ce n'est pas " le coin tranquille", sauf en soirée, où ce sera plus calme et plus sympa, surtout qu'en été (mai-juin-juillet), les soirées sont longues, le climat est des plus agréables et le soleil se couche tard (22h); en revanche, Horizons nouveaux sera un peu plus tranquille, et tous les autres secteurs nettement plus tranquilles, parce que éloignés du Signal... et dans ces voies-là, personne ne peut vous voir grimper, vous êtes au calme. Le Signal, c'est LE sommet et c'est ce qui aimante les gens.

Alentours

Le Chasseron se situe en bordure d'une réserve naturelle, celle du Vallon des Dénériaz, abritant une flore et une faune abondante ( fleurs protégées; chamois, marmottes, coqs de bruyère et oiseaux divers, faucons). Nous vous demandons donc le plus grand respect de ce site magnifique, en veillant à ne laisser traîner aucun détritus, emballages, bouteilles etc...
Veiller à ne pas écraser les fleurs protégées en bordure et dans les parois, selon les saisons; les feux sont interdits dans les pâturages, ainsi que le camping; il y a par contre de jolis coins entre forêt et pâturage en contrebas, en suivant les crêtes du côté des Roches Eboulées, pour faire un bivouac, en période estivale; de toute évidence, les feux seront interdits en période de sécheresse.
Noous vous invitons à respecter rigoureusement ces règles, si nous voulons pouvoir profiter de ce merveilleux endroit toute l'année (dans la mesure du possible), et sans interdiction de fréquentation au printemps.

Escalade

Secteur Signal

  • Horizons nouveaux (25m; 6a) Les spits de rappel ont été endommagés; un a été remplacé et l'autre flotte librement, le boulon n'ayant pas pu être enlevé; on peut malgré tout l'utiliser sans danger en le couplant avec l'autre, qui est nickel.
  • Une île au soleil(Dalle; 20m; 6a-b) Rappel autour du pied du Signal. Escalade principalement d'adhérance, en dalle.
  • Miroir du couchant(Dalle; 20m; départ en 6c (1 pas)puis 6a. Pour la variante, 3 pas en 6b). Rappel au pied du signal.Même style d'escalade que la voie précédente.

Secteur Adrena-line

  • Au-delà des apparences(18mètres; 6a-b pour la directe; 6b-c pour la variante, 3pas)
  • Rappel du Couloir(équipé); permet d'accéder au départ de la voie précédente.
  • Adrena-Line (25m / 6c;7a-b;6a-b) Juste à droite du Bouclier, départ en diagonale à droite dans un mur très raide (8m) avec beaucoup de vide sous les pieds, balaise pour les avants-bras en raison des prises assez grosses mais arrondies; certains pas sont très techniques en équilibre et demandent une bonne capacité de blocage, de l'allonge; une forte poussée sur les jambes pour la sortie du mur très lisse et très peu de prises mains pour atteindre le replat supérieur (7a-b?); la suite de la voie se déroule dans du 6a et b moins raide, mais avec des pas qui sont particuliers et peu de prises par endroits.
  • Mélodie pour Amélie (30m; 6a-b) La voie est désormais équipée avec en + la voie suivante, découverte lors de l'ouverture; Relais de départ sur une petite terrasse pour les pieds juste au-dessus d'un surplomb de 40m; belle voie démarrant dans un petit dièdre ouvert, franchissant ensuite une dalle compacte avec quelques pas subtils; sortie dans un dièdre incliné (5c-6a), belle ambiance.
  • Le bouclier de David (16m. / 6c-7a). Très belle voie, entièrement nettoyée; elle démarre du relais de départ de la voie 6, mais en tirant légèrement sur la droite. D'abord un mur très raide, voire à peine déversant, avec beaucoup de gaz en dessous, des pas techniques et jeux d'équilibre, de l'allonge; ensuite, on arrive dans une dalle très lisse avec quelques mono et bi-doigts dans une ligne verticale et adhérance sur les pieds pour enfin débarquer sur une énorme prise-tunnel où on se rétablit et rejoignons la voie 6, 9m sous la sortie.

Secteur de l'ouest

  • Il était une fois dans l'ouest(50m; 6a-b;A1;A2;6a-b; la seule partant du bas avec la No 8). Accès au départ depuis le bas de la paroi où le nom de la voie est écrit bien visible; joli départ en libre sur 13m. Belle voie de mixte, principalement d'artif, divisée en trois parties ( "la classique", la directe nommée "Toit émoi", franchissant un toit d'une avancée de 4-5mètres à 50m du sol, et enfin la "Cerise sur le gâteau"; magnifique bloc de sortie de 8mètres, très compact en 6a-b.
  • Les Coccinelles: 50m; 6b. A1-A2; sortie 6a-b sur env.15-18m(ouverture par J-L Amstutz dans les années 76-78; Particularité: 2 surplombs successifs. La voie démarre du bas en escalade mixte, voire en libre jusqu'à l'applomb du 1er surplomb (le plus long, env. 12-14m). La voie se redresse à la verticale sur quelques mètres pour franchir ensuite un second surplomb (1/2 long. du premier). Ensuite, elle parcourt un mur vertical plein gaz, puis un passage dans une sorte de goulotte composée de fissures verticales larges et arrondies, puis un large dièdre (oppositions), parvient à une petite vire et se termine dans un dernier mur incliné sur env 7m. Belle ambiance.

Secteur des dalles turquoises

  • Le fil d'argent: (10m /5c-6a)Dalle compacte,située à 3-4m de la voie suivante, démarrant à partir d'une terrase en paroi qu'on rejoint en rappel, et parcourue de larges écailles à dülfer; équipée pour grimper en tête. (courte mais très jolie).
  • Overdon:  (6b-c/ 2om. située un peu plus loin que le secteur de l'ouest) Voie équipée les 8-9.05 2007). Belles dalles situées au-dessus d'un haut surplomb de 30m, mais avec 40-45m de vide, au calcaire particulier et ultra-compact,et parcourue par endroits de belles fissures à Dülfer; essentiellement du 6a-b-c avec, à deux endroits, 1-2 pas en dalles très lisses et peu de prises (6c). Le relais de départ est très gazeux, mais l'ambiance dans cette paroi est unique; un gros travail de nettoyage a dû être accompli pour déboucher et nettoyer les fissures et les prises. La roche, en ce secteur, a une structure particulière, et dans le haut des dalles, elle est d'une couleur turquoise pâle. Rappel de départ (spit-boucle-chaîne).
Remarks:
  • L'équipement est sûr, fiable; les relais et rappels de départ sont béton ( spits reliés d'une chaîne).Ce sont des plaquettes et boucles de marque "FIXE 25 Kn" avec gougeons de 10mm de diam./100mm de profond et étanchés au silicone.
Pedestrian access:

De Lausanne et Yverdon, prendre le raccourci se situant entre le hameau du Château de Ste-Croix, à la fin de la Côte de Vuiteboeuf... et Ste-Croix, il y a un panneau indiquant Bullet-Les Rasses-Mauborget, un virage très serré sur la droite; vous rejoignez Les Rasses direct par ce raccourci. Depuis Val-de-Travers, Neuchâtel ou la France voisine, se rendre à Sainte-Croix(Jura vaudois, au-dessus d'Yverdon, 1100m) et prendre la direction "Les Rasses" (4km). Traverser les Rasses en veillant de ne pas continuer sur Bullet.

Aux Rasses, prendre direction"restaurant les Planets, pistes de ski (piste et fond).Vous passez alors entre le départ des téléskis sur votre gauche et le restaurant des Planets à votre droite, et vous continuez tout droit en montant; vous empruntez par là une route à lacets qui monte au parc des pâturages du Chasseron; après plusieurs lacets, vous allez vous trouver à une bifurcation dans un virage indiquant" Restaurant Les Avattes"; vous ne prenez pas cette direction; vous continuez de monter jusqu'au prochain virage, à la sortie de la forêt. Vous êtes alors au pied des pâturages, où se trouve la place de parc pour votre véhicule. De là, 15-20min de marche panoramique superbe vous mènent au sommet où se trouve le site.

External resources:
  • Tous les détails concernant chacune de ces voies, + infos pratiques sur le site, y compris les croquis des itinéraires + plan-vue aérienne pour repérage aisé des secteurs et voies, vous seront disponibles sur place, dès début juin à l'Hôtel-restaurant du Chasseron, où des topos détaillés (format A4,dans fourre plastic, 2 dossiers) avec belle présentation, photos escalade couleurs et diverses en  noir blanc, plans, croquis de chaque secteurs, voies, cotations, longueurs, particularités de chaque voie + infos importantes sur le site, seront déposés; vous pouvez les obtenir en les demandant aux nouveaux tenanciers de l'hôtel, qui vous les remettront pour le prix de 5frs ( ceci afin de couvrir les frais de copies /15 feuilles, 2 pages photos couleur, croquis + infos, et du travail). Pour toute question, vous pouvez me contacter à l'adresse mail suivante: ... en me laissant votre adresse.
Site history:

Les premiers pionniers de l'escalade au Chasseron furent deux Sainte-Crix, Armand Martin et Edmond Margot. Ils abordèrent la paroi rocheuse du Chasseron en été 1928, munis de leurs tricounis à crampons et d'une simple corde de chanvre attachée autour de la taille;ils réussirent ainsi la première voie du Chasseron...et quel mérite, avec les moyens de cette époque! ( pour plus d'infos, voir le livre récent "Falaises du Jura; Histoire de l'escalade...de Claude et Yves Rémy, p.37).
Depuis, peu de personnes ont été attirées par cette falaise, pourtant imposante et magnifique (50 à 70m par endroits + les pentes et ressauts rocheux très raides en dessous), si ce n'est quelques rares essais au pied des falaises (à en voir les vestiges de vieux pitons rouillés par endroits, mais n'aboutissant pas à quelque chose de fini; si, une voie en artif, ouverte par un certain J-L Amstutz, mais on y reviendra plus loin.

Quant aux nouveaux itinéraires équipés de bons spits, ils viennent de jaillir en fin décembre 2006 et de janvier à mai 2007 (vu les conditions atmosphériques exceptionnelles cet hiver-là).

IndicatorMap is loading. Please wait.

No outing is associated to this climbing site.

No Picture is linked to this document

The text in this page is available under a Creative Commons CC-by-sa license.
The images associated to this page are available under the license specified in the original document of each image.
Version #7, date 19 June 2011