Mont Blanc: Pilier central du Frêney (voie classique)

  • Activities:
  • Min / max altitude:
    3850m / 4810m
  • Elevation gain / loss:
    +950m
  • Difficulties height:
    500m
  • Configuration:
    pilar
  • Main facing:
    S
  • Route type:
    traverse
  • Duration:
    1 day
  • Slope:
    60°
  • Global rating:
    TD+
  • Commitment grade:
    V
  • Quality of in-place protection:
    P2
  • Aid grade:
    A0
  • Free climb grade > required:
    7a+ > 5c
Summits, passes, lakes and cliffs:
Mont Blanc  4810m r
Huts, usual bivis and valley accomodation:
Access points:
Courmayeur  1220m - r
Vény (Val Veny)  1226m to 1560m - r
french
italiangermanenglishspanishcatalanbasque

Jour 1 - Montée au bivouac Eccles 6 à 8h du parking

Du village du Freiney, monter au refuge Monzino (cables) 2h-2h30.
De Monzino, monter la moraine rive gauche du glacier du Brouillard au mieux en serrant le plus possible sous les pentes neigeuses mixte de l'Innominata. Les refuges bivouacs se trouvent au milieu d'une pente mixte au dessus d'un petit col sous la pointe Eccles.

Jour 2 - Mont Blanc

Approche

Du bivouac traverser les pentes mixtes puis neigeuses versant Brouillard de la pointe Eccles pour venir prendre pied sur le glacier du Brouillard.
Monter jusqu'au col Eccles par un couloir assez raide. Un peu au N du col trouver des anneaux de rappel. Descendre versant Freney en s'aidant éventuellement des rappels sur une bonne soixantaine de mètres.
Une rampe mixte mène par une longue traversée au dessus de la rimaye. Contourner le pilier derobé ET LE PILER CENTRAL pour remonter une pente de neige entrecoupée de rocher jusqu'au pied du premier ressaut (corde statique en place).

Le pilier

  • Monter au dessus de la corde statique le socle jusqu'à une  vire neigeuse ( 4-4sup : trois longueurs sur le piola) et ensuite la zone moins raide jusqu'au ressaut suivant.
  • L'aborder sur le côté gauche du fil par des écailles fragiles (coinceurs bloqués), traverser légèrement à gauche pour remonter un dièdre puis des cannelures fragiles (cordes, pitons) pour faire relais sur une plateforme à droite d'un surplomb (4-5).
  • Remonter le dièdre à droite du surplomb (nombreux pitons) en deux longueurs pour rejoindre le fil du pilier dans une zone moins raide et fracturée(5).
    Escalader au mieux le court ressaut suivant et par un dièdre très incliné à gauche contourner les raides fissures qui le surplombe (vieux pitons, relais sur pitons sur une petite arête).
  • Revenir sur le fil de l'arête par une pente neigeuse et remonter au mieux jusqu'au dernier ressaut. Une fissure légèrement à droite bien équipée permet de prendre pied en dessous de la fameuse arête de neige horizontale (belle vue sur la chandelle ou on voie tous les relais).
  • Traverser l'arête (délicat) et remonter sur la gauche du pilier une fissure bien équipée (5) pour relayer au bivouac Bonatti.
  • La deuxième longueur de la chandelle remonte la fissure de gauche (7a-7a+ ;-) ou 5/A0). Le relais est situé avant les surplombs.
  • Remonter en dessous des surplombs et traverser longuement à droite pour relayer dans le dièdre (A0, belle ambiance).
  • Remonter le dièdre et franchir le surplomb par la profonde cheminée (A0 ... magnifique et physique). Relayer à la sortie du dièdre. Un court mur et une traversée à gauche mènent au pied des deux dernières longueurs.
  • Prendre le dièdre (pitons) et la dalle qui suit en ascendance vers la droite. Sommet du pilier. Le relais pour les rappels est situé à gauche du pilier (sens de l'ascension).
    Par un court rappel prendre pied dans une pente mixte. Remonter ces pentes en suivant une vague croupe jusqu'à l'arête du Brouillard. Contourner le Mont Blanc de Courmayeur par la gauche, quitte à descendre un peu et par de vastes croupes atteindre le sommet du Mont Blanc.

Descente

Par une des voies normales:

Remarks:
  • Les difficultés sont situées entre 4000 et 4500m..
  • Orientation S pouvant rendre l'escalade très agréable mais ne pas oublier que la sortie s'effectue au Mont Blanc.
  • Presque 1000m de Eccles jusqu'au sommet. De plus la montée au refuge est déjà une petite course. L'escalade est soutenue et physique dans la Chandelle l'engagement est déjà important... Mythique. Après la Chandelle, les difficultés diminuent mais cela reste éprouvant.
  • Approche mixte, pilier rocheux entre 4000 et 4500m puis sortie mixte jusqu'au sommet du Mont Blanc.
  • Possibilité aussi de partir du refuge Torino via le col de Peuterey.
Gear:
  • Chaussons vivement conseillés.
  • 5-6 friends suffisent.
  • Une petite dizaine de dégaines si on ne mousquetonne pas tous les points dans l'artif.
  • crampons, piolet(s)
  • rappel 2*50m au moins
External resources:
L'alpinisme - Des premiers pas aux grandes ascensions - Jean-François Hagenmüller, François Marsigny, François Pallandre - 2009
Vertical #42 - 07/2013
Route history:

Première ascension en 1961 par deux cordées menées par Bonnigton et Desmaison (C. Bonington, I. Clough, J. Dugłosz and D. Whillans, 27-29 août 1961, et R. Desmaison, P. Julien, I. Piussi, Y. Pollet-Villard 28-29 août 1961.)
Auparavant avait eu lieu une tentative poussée de Walter Bonatti, Pierre Mazeaud, Roberto Gallieni, Andréa Oggioni, Pierre Kohlman, Robert Guillaume et Antoine Vieille. Sur les 7 protagonistes, seuls les trois premiers survivront.

IndicatorMap is loading. Please wait.

Click on thumbnail's top-right corner to see the picture's page, or its top-left corner to display the picture in its original size.

The text in this page is available under a Creative Commons CC-by-sa license.
The images associated to this page are available under the license specified in the original document of each image.
Version #20, date 24 August 2012