Pointe Adolphe Rey: Voie Salluard

  • Activities:
  • Maximum altitude:
    3535m
  • Elevation gain / loss:
    +650m
  • Altitude where difficulties start:
    3200m
  • Difficulties height:
    300m
  • Configuration:
    pilar
  • Main facing:
    E
  • Route type:
    return trip / abseil down
  • Duration:
    1 day
  • Global rating:
    TD-
  • Commitment grade:
    II
  • Quality of in-place protection:
    P2
  • Free climb grade > required:
    6a > 5c
Summits, passes, lakes and cliffs:
Huts, usual bivis and valley accomodation:
Access points:
Chamonix  1030m - r
Gare d'arrivée  3462m - r
french
italiangermanenglishspanishcatalanbasque
1318685621_1620938579.jpgView picture information
Voie Salluard
1286568911_611798979.jpgView picture information
Salluard


La pointe Adolphe Rey comporte plusieurs itinéraires d'escalade. Ce sommet a été gravi pour la première fois en 1935. La voie Salluard date du 6 septembre 1951 et Toni Busi et Franco Salluard en sont les auteurs.

Approche

De l'aiguille du Midi, descendre l'arête plein E jusqu'à l'altitude 3670m. De là, passer la rimaye et se diriger entre le gros Rognon et la pointe Lachenal. Descendre ensuite le glacier du Géant plein S en direction de la pyramide du Tacul et de la pointe Adolphe Rey. La base de cette pointe tombe sur le glacier par 2 arêtes parallèles formant des piliers, l'arête ENE à droite et l'éperon ESE à gauche (1h30). S'atteint également depuis le Torino en 1h-1h15.

Voie

Attaquer au plus bas de l'éperon ESE. Remonter une pente de neige à droite (ou en rochers instables en fin de saison) pour venir ensuite rejoindre l'arête par des gradins. Première longueur en IV. Continuer ensuite par 2 longueurs en V/V+, la première avec un petit surplomb athlétique (1 pas de 6a ou AO sur pitons en place), la deuxième par un fissure en V+ (non équipée). Droit au dessus, franchir un mur puis un dièdre à gauche (IV+ et V). A nouveau une grande terrasse. Escalader une cheminée/dièdre (pitons, coins de bois, coinceurs coincés) et passer à gauche le surplomb (V). Traverser à gauche puis gravir des blocs et un petit mur. Continuer facilement jusqu'à des terrasses par une dalle inclinée (V). Une variante consiste, après le surplomb, à traverser à droite et gravir une cheminée en versant N (V).
Gravir un beau mur vertical rayé de fissures (IV+ et V), relais sur une petite brèche au milieu de ce mur. La longueur suivante, de 40m permet de franchir un mur en V. Obliquer ensuite à gauche et passer par une petite brèche (attention aux blocs instables à cette brèche). Continuer à gauche et remonter un dièdre à droite d'une cheminée (IV+). La longueur suivante en III+ mène à une brèche en aval du grand gendarme où se rejoignent les éperons ENE et ESE. Continuer soit sur ce même versant par une large fissure (V malcommode), soit en face N (piton visible)pour accéder en haut de ce gendarme (IV+). Descendre de 2m flanc S puis traverser à gauche jusqu'à un dièdre que l'on remonte (V). Traverser sous l'arête par une dalle inclinée puis rejoindre cette arête jusqu'au sommet.

Descente

Pour la descente, il est possible de s'échapper à plusieurs endroits en rejoignant les relais de la voie Bettembourg/Thivierge.

  • Du sommet, redescendre pour rejoindre la voie de montée jusqu'à la première brèche. Faire un rappel de 30m face S puis descendre à droite jusqu'au rebord d'un toit. Effectuer un rappel de 45m le long d'une profonde cheminée jusqu'à une terrasse. Un second rappel de 30m mène au pied du couloir issu de la brèche entre la petit Capucin et la pointe Adolphe Rey.
  • Du sommet, possibilité de descendre en rappels dans la face S (relais chainés) mais attention on ne rejoint pas le pied de la voie (il faut donc avoir les grosses et les crampons dans le sac)
  • Depuis le sommet de la 1ère tour sans sortir au sommet : descendre en rappel dans la voie, relais équipés.  
Remarks:
  • Les longueurs ont été déséquipée en 2012 (hormis les relais), prévoir l'engagement correspondant (escalade soutenue dans le V/V+).
  • L'ensemble de la voie est orientée au SE et on profite du soleil durant toute l'ascension.
  • Dénivellation totale de 1000m reparti comme suit : 100m pour aller au pied de la voie, 300m de voie et 650m pour le retour à l'aiguille du Midi. Les difficultés sont réparties tout au long de l'escalade, ce qui en fait une voie très homogène. Recherche d'itinéraire par moments.
  • Cette escalade se fait à la journée, mais il ne faut pas trop traîner et penser à la remontée à l'aiguille du Midi. Il est possible de faire cette voie même s'il fait frais du fait de son exposition.
  • Attention en passant sous la barre de sérac entre la pyramide du Tacul et la pointe Adolphe Rey.
Gear:
  • Corde 2x50m
  • 1 jeu de friends du 0,4 au 2 (doubler éventuellement les tailles moyennes) et 1 jeu de cablés
  • 10 dégaines
  • sangles
External resources:
IndicatorMap is loading. Please wait.

Click on thumbnail's top-right corner to see the picture's page, or its top-left corner to display the picture in its original size.

The text in this page is available under a Creative Commons CC-by-sa license.
The images associated to this page are available under the license specified in the original document of each image.
Version #23, date 7 July 2014