La Bessanèse : Versant S (voie normale)

  • Activités :
  • Altitude min / max :
    1802m / 3604m
  • Dénivelé :
    +1400m
  • Dénivelé des difficultés :
    200m
  • Orientation principale :
    S
  • Temps de parcours :
    1 jour
  • Cotation globale :
    PD
  • Engagement :
    II
  • Qualité de l'équipement en place :
    non renseigné
  • Cotation libre :
    3b
Sommets, cols, lacs, falaises :
Refuges, gîtes, bivouacs :
Accès :
Les Vincendières  1737m à 1830m i
Hameau d'Avérole  1737m à 2080m i
français
italienallemandanglaisespagnolcatalanbasque

Itinéraire

Rejoindre le glacier d'Arnès et prendre pied dessus. Le remonter un instant pour arriver en vue du col d'Arnès. On distingue alors à gauche, une longue paroi pierreuse enserrée entre des barres rocheuses. Quitter le glacier pour remonter cette paroi pierreuse inconfortable (éboulis croulants) en serrant à gauche (à droite, glacier recouvert). En haut, on débouche sur un plat (cairns) d'où l'on distingue bien au fond la Bessanèse. Se diriger vers elle en suivant une ligne de cairns (soit ceux qui font passer dans des lapiaz en restant assez haut, soit ceux qui font légèrement descendre au début à gauche puis emprunte des pentes plus plates). Avant l'entrée dans le vallon final enserrée entre les arêtes sud et ouest de la Bessanèse, ces 2 parcours se retrouvent. Traverser un lambeau de glacier (névé) puis remonter la raide moraine qui suit pour rentrer dans le vallon final. Une sente est ensuite bien marquée sur la crète morainique au centre de ce vallon et se dirige droit vers la paroi à droite du sommet. A son terme, au pied d'un couloir, escalader les bords gauche de ce couloir (ou si la neige est présente, remonter un couloir de neige long et raide - plus dur) en évitant les éboulis croulants du couloir. Déboucher sur l'arête où l'on découvre alors des marques blanches au sol qui indiquent l'itinéraire à suivre. Par des pas d'escalade en II et III, suivre l'arête parfois aérienne et déboucher à une vaste terrasse (brèche - fin du couloir en neige). Escalader un mur plus raide (III - 25m - relais équipé pour le rappel au retour) puis emprunter à gauche une vire ascendante bien balisée avec des pas de II menant au sommet du Signal Tonini (vierge - 3592m).
Pour rejoindre le Signal Baretti (3604m), suivre l'arête horizontale de Tonini jusqu'à la brèche séparant les 2 sommets. Basculer versant ouest (à gauche) pour emprunter une vire horizontale pierreuse qui dépasse le sommet. Après environ 60m, remonter la face ouest au mieux (II) pour déboucher sur l'arête. Revenir par celle-ci au Signal Baretti, point culminant de la Bessanèse.

Descente

Par le même itinéraire, en tirant un rappel si on veut au couloir de 25m.

Remarques :

Orientation sud. L'un des plus hauts sommets des Alpes Grées. Superbe panorama sur l'Italie.

Si on part du refuge, course longue. Possibilité de bivouaquer au-dessus des gorges d'Arnès (plusieurs emplacements vers 2550 - 2600m).

Itinéraire principalement pierreux avec 200m d'escalade et 100m de glacier facile.

Matériel :

Corde de 50m si on fait le rappel au retour (conseillé) sinon 30m suffit
Quelques sangles et 2 à 3 dégaines suffisent

Bibliographie et webographie :
IndicatorLa carte est en cours de chargement. Merci de patienter.

Aucune image n'est associée à ce document.

Le texte de cette page est disponible sous licence Creative Commons CC-by-sa.
Les images associées à cette page sont disponibles sous la licence précisée sur le document d'origine de chaque image.
Version n°4 du 31 janvier 2012