Pic Jocelme: Versant S (voie normale)

  • Activities:
  • Min / max altitude:
    1998m / 3457m
  • Elevation gain / loss:
    1500m
  • Difficulties height:
    100m
  • Configuration:
    glacier travel
  • Main facing:
    S
  • Route type:
    return trip / abseil down
  • Duration:
    1 day
  • Slope:
    30°
  • Global rating:
    F
  • Commitment grade:
    II
  • Quality of in-place protection:
    P2
  • Toponeige technical grade:
    3.3
  • Ski exposure grade:
    E2
  • Labande descent grade:
    S4
  • Labande global grade:
    AD
  • Suitable to snowboarding:
    yes
Summits, passes, lakes and cliffs:
Pic Jocelme  3457m r
Huts, usual bivis and valley accomodation:
Access points:
french
italiangermanenglishspanishcatalanbasque

Très bel itinéraire dans un cadre varié : vallon glaciaire enserré entre des parois rocheuses, glacier suspendu, sommet panoramique. A ski, lorsque la neige est transformée, on peut bénéficier d'une magnifique descente de 2000m.

Accès au refuge de Chabournéou

Selon la saison et l'enneigement :

  • Depuis le parking (1571m), prendre SE le sentier du Ministre (chemin à flanc) jusqu'à un replat marqué, le Clot Civier (1700m).
  • Depuis le Bourg (fin de déneigement en hivers) ou depuis le parking du Refuge du Clot, descendre au refuge, puis suivre approximativement le chemin d'été. Vers 1500m, il y a souvent de grosses coulées descendant de la Coste.

Depuis le Clot Civier (1700m), remonter E le ressaut court mais raide (100mètres de S3) sous le refuge de Chabournéou (1998m).

Montée (alpinisme)

Depuis le refuge de Chabournéou, prendre le sentier très bien tracé qui remonte en direction du glacier de Surette sur 500m environ. Une passerelle permet de passer un torrent, prendre alors le chemin de droite qui remonte par une série de lacets les pentes S (on peut aussi continuer dans l'axe du vallon sur la moraine après la traversée du torrent et remonter les pentes à gauche un tout petit peu a droite d'une dépression évidente et visible sur la carte).
Après 150m de progression facile dans un terrain à chamois, l'itinéraire recoupe le sentier - cela revient en gros à suivre l'itinéraire ski de randonnée sur les cartes IGN (cela permet de gagner du temps car le sentier monte très doucement et traverse longuement à flanc).
Traverser ensuite à flanc puis contourner par des rochers (cairns) une barre rocheuse pour prendre pied sur le Glacier de la Surette que l'on remonte plutôt rive droite. Remonter alors le couloir à 35° sur 100m en rive droite du glacier de Jocelme. Quand la saison est avancée, et que la neige est rare ou absente, gravir les dalles à gauche de la gorge humide qui raye la barre rocheuse sous le glacier sur sa rive droite (4 spits en place sur toute la hauteur).
Après un petit raidillon de glacier au dessus du verrou, la pente s'adoucit : remonter le glacier en passant à proximité de la Brèche de Bonvoisin. A 200m du sommet, la pente se redresse à nouveau, la remonter sans difficulté. Le sommet s'atteint après 20m de rochers faciles mais délités.

Montée (ski)

Depuis le refuge de Chabournéou, suivre le fond du vallon jusque vers 2300m, puis obliquer légèrement à gauche pour franchir un verrou par des pentes parsemées d'ilots rocheux en rive droite (S3-S4 / 400m). Poursuivre rive droite le Glacier de la Surette jusqu'à aller butter sur la muraille rocheuse du Pic de Bonvoisin. On découvre alors un beau couloir (35°/150m) qui débouche sur le Glacier du Jocelme. Remonter ensuite le glacier jusque vers 3320m puis basculer sur la croupe (aérienne) SE qui mène au sommet.

Descente

Par l'itinéraire de montée.
A noter que si le verrou est déneigé, il y a 4 spits en place pour descendre les dalles pour les moins audacieux. Les 3 premiers permettent trois rappels de 25m, le dernier est plus bas.

Remarks:

Remarques ski

  • Avec un bon enneigement, le matériel de sécurité sur glacier n'est pas nécessaire.
  • A faire en neige transformée
  • Au printemps descendre vers 11h, le haut chauffe rapidement, la suite reste à l'ombre plus longtemps.
  • On peut remonter au Col du Loup pour un extra de 250m et pour bénéficier d'une vue très différente sur la Vallon de la Selle

Remarques alpinisme

  • Course à réaliser en début de saison (juin à mi juillet) avant que le couloir ne soit déneigé sinon la course est plutôt PD.
  • On marche 2h sur un bon sentier avant de trouver le glacier.
  • Course à long dénivelé (1500m) et sans difficulté.
  • Bivouac possible un peu au-dessus du refuge, belles pelouses, eau, blocs.
External resources:
Alpinisme facile dans le massif des Écrins - Frédéric Chevaillot, Paul Grobel, Jean-René Minelli - 2006
Guide du Haut-Dauphiné, tome 3 - GHM, François Labande - 2007
Sommets des Écrins - Les plus belles courses faciles - F. Chevaillot, P. Grobel, J.-R. Minelli - 1997
Toponeige : Écrins Sud - Lionel Tassan, Louis Volle - 2002
IndicatorMap is loading. Please wait.

Click on thumbnail's top-right corner to see the picture's page, or its top-left corner to display the picture in its original size.

The text in this page is available under a Creative Commons CC-by-sa license.
The images associated to this page are available under the license specified in the original document of each image.
Version #7, date 7 April 2014