Face E (Voie Normale)

Warning: archived version: version 2 (french) - 20 October 2008 10:10:03 CEST by Thomas Charbonneau
modification: ok pour fusion
« version 1 | current version | version 3 »

  • Activities:
  • Min / max altitude:
    3365m / 3792m
  • Elevation gain / loss:
    +600m
  • Difficulties height:
    200m
  • Configuration:
    face
  • Main facing:
    E
  • Duration:
    1 day
  • Slope:
    150m à 45° ; 50° sur quelques mètres
  • Global rating:
    PD+
  • Commitment grade:
    not filled in
  • Quality of in-place protection:
    not filled in

Approche :
Du refuge Torino (atteint en téléphérique ), passer le col des Flambeaux - NW, 3407m - puis descendre en diagonale vers le NW la pente sous le col et l'aiguille des Toules.
Replat vers 3300m. Partir en oblique ascendante vers le SW, pour remonter le glacier menant au col d'Entreves.
Du sommet de l'Aiguille du Midi, descendre la Vallée Blanche classique au delà du Gros Rognon. A la hauteur de la Pointe Adolphe Rey, monter vers le sud en contournant par l'E une zone bien crevassée.


Itinéraire :
Vers le centre de la face E de la Tour Ronde emprunter une vaste pente de neige barrée par une rimaye qui laisse le plus souvent de bons passages bien fermés. Elle prend naissance à gauche du large bastion rocheux sous le sommet.
Passer la rimaye, remonter 150 m à 45°, traverser à droite au niveau d'un gros bloc (mixte) pour rejoindre l'arête SE avec une sortie à 50° sur quelques mètres.
Dans le dernier quart de la pente de gros rochers délimitent un couloir peu encaissé.
Selon les conditions  :
1) Passer sous la tourelle rocheuse vers le N et passer quelques gros rochers faciles puis de nouveau reprendre la pente pour se diriger vers l'arête SE avec une sortie à 50° sur quelques mètres.
2) Continuer à remonter droit dans la pente. Le couloir se rétrécit et se raidit alors notablement avec possibilité d'affleurements rocheux.
On débouche ainsi sur l'arête SE que l'on suivra plus ou moins en est de son fil, en passant des rochers faciles.
Remonter l'arête SE jusqu'au ressaut terminal. Le franchir en écharpe à droite - 30m de rocher facile.

Descente
Par le même itinéraire. Des passages rocheux sont obligatoires, sauf enneigement très exceptionnel.
Possibilité si la pente ne vous inspire pas, de descendre l'arête SE jusqu'au col d'Entreves. A priori facile mais semble sensiblement plus long.

Remarks:
  • Plein E donc selon la période et la température ambiante, ne pas partir trop tard.
  • Variée : Glacier - face - arête - Marche d'approche courte.

Remarques ski :
- Les pentes entre les rochers sommitaux et la grande pente initiale sont à la fois courtes, raides et exposées, rendant leur intérêt à skier assez faible.
- La grande pente initiale 150-200 m à +/- 40° au dessus d'une rimaye souvent pas trop ouverte est intéressante en bonne neige.
- Même s'il paraît logique de laisser les skis au sommet de la grande pente initiale, cette course en skis est beaucoup plus rapide qu'entièrement à pieds (pas de nécessité de nuit en refuge), beaucoup moins dangereuse en considération des crevasses, des chutes de pierre (plus de neige, moins de cordée dans la voie), d'une neige se cramponnant bien mieux, de moins de passages rocheux plus ou moins stables. Au total toute l'approche est beaucoup moins fastidieuse.

Gear:

sangles, corde de 45 m pour mouliner à la descente si besoin est

The text in this page is available under a Creative Commons CC-by-sa license.
The images associated to this page are available under the license specified in the original document of each image.
Version #2, date 20 October 2008