Brèche de l'Olan : Traversée W >> E

  • Activités :
  • Altitude min / max :
    2194m / 2970m
  • Dénivelé :
    +800m / -1000m
  • Orientation principale :
    NW
  • Type d'itinéraire :
    traversée
  • Temps de parcours :
    1 jour
  • Cotation globale :
    PD-
  • Engagement :
    non renseigné
  • Qualité de l'équipement en place :
    non renseigné
  • Cotation technique :
    3.3
  • Exposition ski :
    E2
  • Cotation ponctuelle ski :
    S4
  • Cotation globale ski :
    D-
  • Adapté au snowboard :
    oui
Sommets, cols, lacs, falaises :
Refuges, gîtes, bivouacs :
Accès :
Prévisions météo :
Bulletin Neige et Avalanche :
Itinéraires associés :
Brèche de l'Olan : Traversée E >> W
  2970m  +1173m    E   PD- II P4
français
italienallemandanglaisespagnolcatalanbasque

Montée

Du refuge de Font Turbat prendre des pentes orientées SW, et, en contournant à vue quelques barres, par la droite, atteindre le lac des Pissoux. Faire régulierement le point avec la carte s'impose pour choisir l'itinéraire. Au dessus du lac à droite, remonter le couloir et atteindre la brèche. Le couloir peut aussi s'éviter par des pentes déversées sur la gauche en montant.

Descente

Prendre pied sur le Glacier Supérieur des Sellettes par une petite pente, puis longer sa rive gauche. Ne pas se laisser entraîner par les pentes E qui donnent sur des grandes barres.

A ski

La traversée exposée aux séracs permet de prendre pied sur le Glacier Inférieur des Sellettes, par une succession de petites pentes raides. Longer une fois de plus la rive gauche. Couper sous les barres, à niveau. Faire au mieux ensuite pour rejoindre le Clot de l'Âne.

A pied

Viser le point 2840m et récupérer le sentier qui ramène sur le Clot de l'Âne (cairns).
Suivre le vallon de la Muande jusqu'au Refuge de la Lavey.

Remarques :
  • Très courte redescente apres le refuge, pour gagner le pied de la pente sous les Pissoux.
  • Couloir à 40°/200m (à la montée, il peut s'éviter). Petit couloir raide juste en dessous de la brèche.
  • Les pentes E sous le glacier des Sellettes sont très chaudes.
  • Selon l'ouverture des crevasses sur le glacier des Sellettes, il est préférable de skier encordé.
Bibliographie et webographie :
Guide du Haut-Dauphiné, tome 3 - GHM, François Labande - 2007
Sommets des Écrins - Les plus belles courses faciles - F. Chevaillot, P. Grobel, J.-R. Minelli - 1997
Historique de l'itinéraire :

Passage peut-être connu de longue date.
Première traversée par des touristes: A.Cust, R.Pendlebury, Gabriel et Joseph Spechtenhauser le 6 juillet 1975.
hivernale: Ét.Henriot, Camille Simond le 25 février 1918.

IndicatorLa carte est en cours de chargement. Merci de patienter.

Sorties associées à l'itinéraire de cette page :


Sorties associées aux itinéraires associés :

Cliquez dans le coin supérieur droit des vignettes pour afficher la page de l'image, ou dans le coin supérieur gauche pour afficher l'image à sa taille originale.

Le texte de cette page est disponible sous licence Creative Commons CC-by-sa.
Les images associées à cette page sont disponibles sous la licence précisée sur le document d'origine de chaque image.
Version n°6 du 9 mai 2016