, [Tour du Ruan J2] Cheval Blanc / Emaney

Contributeurs :
Itinéraires :
  • Activités :
  • Altitude maximale :
    2831m
  • Dénivelé :
    +800m / -1800m
  • Conditions de terrain :
    excellentes
  • Fréquentation :
    peu fréquenté
français
italienallemandanglaisespagnolcatalanbasque
Conditions rencontrées (approche, voie, et à proximité) :

-2è jour de mon tour du Ruan
(bivouac Cheval Blanc, descente sur les traces de dinosaures, gorges de la veudale, Gueulaz, alpage de Fenestral, col de Fenestral, Alpage d'Emaney)

-conditions RAS si ce n'est que l'on est obligé de passer par la Veudale en raison des travaux au Vieil Emosson (et on ne peut pas le rater, il y a des panneaux partout, même une barrière quand on vient du haut qui interdit l'accès au sentier qui descend sur le lac)

-le sentier montant au col de Fenestral dans le 2è tiers a été partiellement ravagé par la neige, du coup, lamontée est très péniable

-descente sur Emaney déconseillée par temps de brouillard, pas vraiment de sentier, c'est bien balisé mais mieux vaut ne pas rater les marques rouges et blanches de balisage

-à noter que l'on peut couper depuis la Gueulaz par la rive droite du lac d'Emosson et ainsi monter au col de Barberine  qui descend direct sur le bout du vallon d'Emaney (mais on rate la buvette ;-) )

Les autres conditions le même jour dans le même massif.

Météo observée :

grand beau et chaud l'après midi
4° dans la tente au matin...

Heure de départ / horaire :

3h cheval blanc emosson (c'est long....)
4h emosson / emaney

Commentaires sur l'accès routier ou TC :

pour ceux voulant monter aux Vieux par la route d'Emosson (qui est fermée) il y a un service de bus 3 CHF à la montée, et c'est gratuit à la descente

Commentaires sur le refuge (accès et service) :

vieux emosson ouvert malgré les travaux

Commentaires personnels :

c'est loooooooooooooooooooooong et le sac était lourd....

beaucoup de monde sur la partie Emosson, ensuite, plus personne, je me suis sentie bien seule dans la montée à fenestral et la descente sur Emaney.
comme prévu la montée au col de fenestral est juste horrible ! Cette pente qui se monte d'une traite est d'une monotonie infâme. A refaire, je passerais plutôt par le col de Barberine depuis la Gueulaz.

J'avais peur de ne pas trop pouvoir bivouaquer sur Suisse, il me semble que c'est interdit normalement, mais bon ça n'a pas choqué la tenancière de la buvette d'Emaney, très sympathique. Du coup je me suis installée dans le vallon vers la prise d'eau, c'était parfait même si un peu humide sur le matin !

récit complet et photos ici ski-montagnes.over-blog.com/article-mer … 55685.html

video au J4

Cliquez dans le coin supérieur droit des vignettes pour afficher la page de l'image, ou dans le coin supérieur gauche pour afficher l'image à sa taille originale.

Le texte de cette page est disponible sous licence Creative Commons CC-by-nc-nd.
Les images associées à cette page sont disponibles sous la licence précisée sur le document d'origine de chaque image.
Version n°0 du 27 août 2012