, Aiguille Purtscheller : Arête S classique

Routes:
Aiguille Purtscheller: S ridge classical
  3478m  +776m (150m D II P3 5a>4c
Summits, passes, lakes and cliffs:
Huts, usual bivis and valley accomodation:
Access points:
Champex  1498m -
Le Tour  1480m -
  • Activities:
  • Maximum altitude:
    3478m
  • Elevation gain / loss:
    +776m
  • Altitude of access point:
    2702m
  • Conditions:
    intermediate
  • Glacier status:
    covered - travel is easy
  • Crowding:
    some people
  • Hut:
    open & staffed
  • Lift or cable-car:
    open
french
italiangermanenglishspanishcatalanbasque
Conditions, equipment and rock quality (incl. approach):

Approche : regel médiocre mais très bonne trace

Dans la voie : encore de la neige sur les vires et aussi tapissant le fond d'une des fissures-cheminées en IV (même un peu de glace) qu'on a empruntée, y'avait un piton donc je pense qu'on était dans la voie. C'est pour ça que je le mentionne. C'est aussi pour ça que j'ai mis Conditions "moyennes", bien qu'à part ça la voie est en très bonnes conditions.
Les rochers "peu sûrs" de la cheminée finale : y'en a moins maintenant, on a fait une bonne purge !
Attention à la sangle rose pourrie dans cette dernière cheminée.

Beaucoup de monde sur la VN du tour, qq personnes dans le couloir de la Table. Vu personne sur le Chardonnet (apparamment une cordée avait fait demi-tour la veille...).

Other conditions on the same day in the same range or massif

Weather:

Très chaud dans l'ensemble avec des passages nuageux. Vent variable, de nul à fort le matin.

Departure time / duration:

7h30 début de la voie
14h40 sommet
16h00 au pied des rappels

Personal comments:

Hum, hum, sortie très sympa mais je crois qu'on n'était pas complètement au meilleur de notre forme. Déjà, je crois qu'on n'a pas attaqué à la bonne brêche (plus bas probablement). Au cours de la course, on a jamais vraiment reconnu tout à fait le topo (qu'on avait pas plus étudié que ça). On a essayé de le suivre tout en restant toujours un peu perplexes. Le tracé qu'on a suivi réservait quelques pas de grimpe sympas, souvent athlétiques, et de l'escalade facile plus commune. Les deux moment d'émotion de la voie pour moi étaient certainement la cheminée enneigée qui m'a donné du fil  retordre et l'éboulement de la cheminée finale (orteil cassé !). Et pour Romain, je suis sûr que c'est le rappel coincé et la pente  qu'il a du remonter à moitié assuré qui lui laisseront un souvenir inoubliable. T'as bien assuré mec !

<< Féchi : alors, après lecture des topos classique et intégrale, on a fait un genre de mélange entre les deux. La brèche en V, pourtant très caractéristique est plutôt loin du col supérieur.

The text in this page is available under a Creative Commons CC-by-nc-nd license.
The images associated to this page are available under the license specified in the original document of each image.
Version #0, date 18 June 2012