, Ailefroide Occidentale : Goulotte Grassi

Users:
Routes:
Ailefroide Occidentale: Goulotte Grassi
  3954m  +1544m (730m)    NW   TD+ V P4 4+/M3+
Summits, passes, lakes and cliffs:
Huts, usual bivis and valley accomodation:
Access points:
La Bérarde  1600m to 1700m -
  • Activities:
  • Maximum altitude:
    3954m
  • Elevation gain / loss:
    2600m
  • Length:
    21.8km
  • Export: GPX KML JSON
  • Access:
    cleared
  • Conditions:
    intermediate
  • Glacier status:
    covered - travel is easy
  • Track:
    poor
  • Crowding:
    nobody
  • Hut:
    open & staffed
french
italiangermanenglishspanishcatalanbasque
Conditions, equipment and rock quality (incl. approach):

Itinéraire

Bérarde → Carrelet pour une courte nuit →  Glacier Long - Goulotte → Bivouac au sommet → Descente et retour par le col d'Ailefroide → Refuge de la Pilatte → La Bérarde

Montée

Approche

Ravin de Cloute Favier : en neige molle, regel moyen
Glacier Long : regel moyen, 50m en glace

Goulotte

Première longueur en neige inconsistante, peu fournie, dry → ne passe pas dans ces conditions ; contournement par la droite (neige + mixte + courte désescalade)
Pente de neige : bonnes conditions.
Ressaut : glace peu fournie, passage renfougne, ça coule + une longueur très fine (2-5cm de glace) et bien délicate. Les 2 longueurs suivantes sont correctes.
Pente de neige ok + ressaut de 10m bien fin
Mixte correct puis goulotte fine et mixte à la sortie. Délicat.
Vire ok mais pas si simple que le topo peu le laisse croire.
Dernière goulotte sous la douche, glace pourrie et pas protégeable.
Pentes finales en neige + mixte. Plaque sommitale en neige froide sur rocher. Goulotte de sortie en glace lisse "pète mollet".

Retour

Descente Face S

On a pas été très malins, on a plonger en face S : pente de neige + quelques rappels un peu équipés, fin dans un canyon. Avec cette descente on est sûr de pas se mettre dans un plan trop galère mais c'est long. A éviter

Col d'Ailefroide

On sent bien les 40cm de neige de la semaine dernière : gros gros brassage dans la neige détrempée.
Descente en 2 rappels bien gazeux.

Glacier du Coin et Pilate

Encore un bon brassage.


Other conditions on the same day in the same range or massif

Weather:

Samedi : Beau se couvrant et devenant menaçant mais sans se concrétiser. Se dégageant complètement dans en fin d'aprèm
Dimanche : Beau et Chaud

Departure time / duration:

Houch !!! C'est bien long

J1

Départ 1h du Carrelet
Attaque à 6h
3h de perdues dans la L1, réchappe de L1 qui passe pas, déprime du but, trouvage d'un contournement...
Re-attaque vers 9h-9h30
Sommet à 20h : qques va et vient sur l'arête, neige très pourrie en face S, on décide le bivouac.

J2

Soleil tardif au sommet
Départ vers 7hxx
Bas de la face, 11h. Sieste de 2hxx.
Ensuite on compte plus mais ça reste bien bien long.

Comments on the hut (access & service):

Très bonne accueil à la Pilatte et assiette charcut'/fromage très bien venue.

Personal comments:

Goulotte magnifique, très variée dans une ambiance sacrément présente. L'itinéraire est intelligent ; une sacrée trouvaille pour se faufiler dans cette univers à moindre mal.

Stratégie

On avait prévu de bivouquer à la descente. Mais bivouac léger : un réchaud, une couverture de survie mais pas de duvet-matelas...
Avec le retard pris à l'attaque, on a bivouaquer dans un petit trou de neige au sommet. C'était aussi chouette que caillant avec pas mal de gaz sous les pieds.

Commentaires

La goulotte

Et bien c'est une sacrée bambée quand même !!! On savait qu'on partait en mission mais c'était un peu plus que ça.
La remontée du glacier Long, c'est quand même bien long.
La L1 nous a mis dedans (on avait déclaré le but) ce qui c'est répercuté sur toute la sortie : en retard, du coup neige molle du coup encore plus en retard...
Ensuite ça se grimpe bien avec juste un peu de recherche d'itinéraire qu'il faut pour s'occuper : la ligne est bien intelligente pour se rendre au sommet.
Les conditions étaient parfois bien délicates et le retard n'a pas arrangé les choses.
Au sommet on jauge la descente hasardeuse : neige pourri, en retard - on risque de se prendre la nuit dans la descente... Du coup bivouac avant la nuit

Le bivouac

Le bivouac au sommet était bien caillant (surtout pour les doigt de pieds : chaussures trempées qui sont devenues dure comme du bois dans la nuit) → Trouver une astuce pour la prochaine fois. Là c'est un peu insensible au bout.
La couverture de survie est bien efficace et on avait froid (presque uniquement) par le duo pieds-jambes.
Par contre enfiler un collant à 4000m sur une arête neigeuse effilée avec 1500m de vide d'un côté et 500m de l'autre ça marque les esprits. C'est pas tout les jours qu'on est en caleçon en chaussette dans la neige à 4000.
Bref on a pas vraiment dormi.

Descente & retour

C'est pas simple de savoir à l'aplomb de quelle couloir on est.
On a plonger droit après la sortie. Ça passe mais avec pas mal de rappels et c'est long.

Le retour par le col d'Ailefroide semblait et semble la meilleur solution. Par contre les rappels sont impressionnants.
Le Col Sélé est vraiment loin et le retour par la brèche des frères Chamois n'est utile que si on laisse du matos au pieds de la voie.

Matos

  • On a pas mis bcp de coinceurs 2-3 dans la voie
  • On avait 8 broches et un peu plus aurait permis d'avancer plus vite (on a pas souvent tirer de longueur de 60m par manque de broche). C'est la principale protection.
  • Friends : on en met pas bcp mais tjrs très utile.

Astuce du jour

Se préparer deux bâtons en bois qu'on abandonne au début des difficultés.

IndicatorMap is loading. Please wait.

Click on thumbnail's top-right corner to see the picture's page, or its top-left corner to display the picture in its original size.

The text in this page is available under a Creative Commons CC-by-nc-nd license.
The images associated to this page are available under the license specified in the original document of each image.
Version #0, date 4 June 2013