, Pointe de la Terrasse : Par Tré les Eaux et le couloir SW

Routes:
Pointe de la Terrasse: Par Tré les Eaux et le couloir SW
  2734m  +1460m    SW   3.2/E2 AD/S4
Summits, passes, lakes and cliffs:
Access points:
  • Activities:
  • Min / max altitude:
    1361m / 2727m
  • Elevation gain / loss:
    1460m
  • Length:
    13.9km
  • Export: GPX KML JSON
  • Altitude of access point:
    1330m
  • Snowline on the way up:
    1500m
  • Conditions:
    excellent
  • Crowding:
    some people
french
italiangermanenglishspanishcatalanbasque
Conditions (incl. approach):

Itinéraire suivi : Tré-les-Eaux > col des Corbeaux > Terrasse > combe/couloir SW > Tré les Eaux

Très bonnes conditions de neige de printemps sur tout le parcours. Descente à 13h dans le couloir SW, décaillé juste à point (4 personnes descendues 30 min plus tôt, d'après leurs traces c'était OK aussi). Pente plutôt lisse, quelques passages un peu abimés dans le bas du couloir mais ca skie encore très bien. Ca collait un peu dans la gorge de Tré-les-Eaux vers 13h30/14h mais c'est pas mal pisté, ca passe encore bien. Ensuite c'est border-cross jusque vers 1500 avec qq déchaussages. Un peu sec en dessous jusqu'au Couteray mais on arrive à limiter le portage en passant de bandes de neige en bandes de neige avec quelques passages secs dans les champs.

Pas mal de passages dans le coin : beaucoup de passages par la descente du col des Corbeaux (encore pas mal gelée lors de notre montée). Plein de traces dans la NE du Buet, le couloir des Tours du Oreb et le couloir N du Oreb.

Other conditions on the same day in the same range or massif

Weather:

Très beau. Peu de vent. Assez frais mais chaud au soleil dans le bas de Tré les Eaux.

Departure time / duration:

8h > 14h15

Personal comments:

Très bel itinéraire de descente, pas très raide mais relativement étroit dans le bas, le haut permet plus de faire des grandes courbes. Nous sommes montés par le fond du vallon de Tré-les-Eaux et le col des Corbeaux, ce qui permet de varier un peu et de repérer le couloir de descente (ça doit être un peu pénible de remonter la partie basse, étroite). Si on est à peu près sur du passage (pas difficile à trouver à vue) et des conditions du couloir, c'est plus rapide de monter par la Loriaz (ce qui permet par exemple de ne pas se paumer dans la forêt pour trouver le départ des gorges, comme nous...).

Merci à Manu pour l'idée de l'itinéraire.

IndicatorMap is loading. Please wait.

Click on thumbnail's top-right corner to see the picture's page, or its top-left corner to display the picture in its original size.

The text in this page is available under a Creative Commons CC-by-nc-nd license.
The images associated to this page are available under the license specified in the original document of each image.
Version #0, date 2 April 2012