, Pfadflue : Hallo Marco - Salü Jan

Contributeurs :
Itinéraires :
Pfadflue : Hallo Marco
  2066m  +450m (250m)    S   D+ I P1 6a>5c
Sommets, cols, lacs, falaises :
Pfadflue  2066m
Refuges, gîtes, bivouacs :
Accès :
Oberi Bire  1730m
Oberberg  1490m
  • Activités :
  • Altitude maximale :
    2066m
  • Dénivelé :
    +450m
  • Altitude de l'accès :
    1715m
  • Conditions de terrain :
    excellentes
  • Fréquentation :
    assez fréquenté
français
italienallemandanglaisespagnolcatalanbasque
Conditions de terrain, équipement et qualité du rocher rencontrés (approche, voie, et à proximité) :

Dernier cadeau de l’automne 2011, une superbe journée et une voie impeccable.
Une cordée présente autour de 10h, plusieurs cordées sont arrivées sur place a partir de 10h30-11h. La plupart a fait seulement les longueurs de Hallo Marco sans continuer dans Salü Jan.
Voie homogène d'un calcaire superbe, équipement parfait débutant+ sur Hallo Marco et parfois espacé en Salü Jan sans être dangereux. 2 relais sur presque tous les voies, parfait pour la haute fréquentation.
Parfois gênant... l'herbe qui salit les chaussons.

Les autres conditions le même jour dans le même massif.

Météo observée :

Météo parfait, journée super ensoleillée.

Heure de départ / horaire :

Partis autour de 10h, on a rejoint le sommet a 16h00 (presque 2 heures perdues dans les premières 2 longueurs avec de-motivation ratetavoie.com...)

Commentaires personnels :

À un an exact de notre premier jour de grimpe, on a voulu marquer la saison avec une longue voie dans un rocher que l'on connaissait - ayant déjà grimpé au Wandflue. L’expérience limitée nous a fait perdre dans la L2 de Salü Jan pour nous retrouver (heureusement sans accidents) dans Hallo Marco. Un grand merci aux autres cordées pour le soutien - et la patience de se voir envahir la voie!
Quelques impressions:
L3 5b : la première sans trop d'herbe et parfaite pour se concentrer sur la suite
L4 6a : surplomb surprotégé très sympa et dalle cannellée pieds/position latérales
L5 6a : une des longueurs que j'ai préféré, les premiers 2-3 pas sont techniques en équilibre, avec la souffle coupée car protections un peu espacées
L7 5b : l'autre longueur que j'ai préféré, escalade cannelée avec des bonnes prises - et la prise de conscience que on aura rejoint le sommet
L10 6a : on voit le sommet, on est fatigué, mais il y a encore quelque pas de concentration

Note : j'ai été très content d'avoir le Link Cam #1 que j'ai utilisé lors de la perte de voie et pour protéger moralement certain pas, il rentre partout !

Vidéo de la journée :

Le texte de cette page est disponible sous licence Creative Commons CC-by-nc-nd.
Les images associées à cette page sont disponibles sous la licence précisée sur le document d'origine de chaque image.
Version n°0 du 30 janvier 2012